À la uneActualitéInternational

Les talibans prennent possession de Kaboul

Après l’avancée progressive des talibans dans plusieurs villes afghanes, Kaboul, la capitale, est tombée en quelques heures ce dimanche 15 Août, scellant la victoire complète des talibans.

« Les talibans ont gagné »

Le président afghan Ashraf Ghani qui a déclaré que les talibans ont gagné, avoue avoir fui le pays afin d’éviter un “bain de sang“. Des dizaines de combattants ont pris le palais présidentiel à Kaboul, clamant leur victoire sur le gouvernement afghan. 

Le président Ghani, qui n’a pas précisé où il était parti, s’est déclaré convaincu que “d’innombrables patriotes auraient été tués et que Kaboul aurait été détruite” s’il était resté en Afghanistan pour combattre le mouvement. Cet effondrement de la force gouvernementale laisse les talibans reconquérir l’Afghanistan 20 ans plus tard.

Les talibans dans le palais présidentiel, 20 ans plus tard

Notre pays a été libéré et les moudjahidine sont victorieux en Afghanistan” a annoncé un insurgé à la chaîne de télévision Al Jazeera. 

Une entrée symbolique qui font d’eux les maîtres de l’Afghanistan, après avoir déjà conquis plusieurs capitales régionales ces dernières semaines. 

L’aide internationale

Tandis que Moscou et Pékin pourraient possiblement reconnaitre les talibans, l’Allemagne prévoit de déployer des soldats en Afghanistan. 

Londres affirme que cette victoire dévoile un “échec de la communauté internationale” pendant que Joe Biden est jugé comme responsable de ce retour au pouvoir des talibans qui dévoilerait en fait une impuissance des États-Unis et une incapacité de pacifier le territoire. 

Les pays d’Europe de leurs côtés, prévoient activement l’évacuation des ressortissants étrangers et des Afghans qui souhaitent quitter le pays. 

Josep Borell, le Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères, a indiqué sur Twitter que “La communauté internationale soutient et appelle toutes les parties à faciliter le départ en toute sécurité des ressortissants étrangers et des Afghans qui souhaitent quitter le pays.”

Une évacuation de toute urgence

Plusieurs politiques afghans se seraient réfugiés au Pakistan, tandis que les diplomates et ressortissants étrangers se sont rassemblés à l’aéroport de Kaboul pour être évacués. 

Un vent de panique s’est abattu sur l’aéroport de Kaboul, une foule d’afghans souhaitant quitter le pays s’est ruée sur les avions américains. Des scènes de cohues avec des foules envahissant le tarmac tentant désespérément de monter dans un avion ont été dévoilées sur les réseaux sociaux. Face à ce chaos, les forces américaines ont tiré des coups de feu en l’air ce matin. 

Ces images témoignent de l’urgence de la situation en Afghanistan laissant plusieurs habitants dans le désespoir de vivre dans un pays libre. Un Conseil de sécurité de l’ONU doit d’ailleurs se réunir ce lundi à 14h à New-York pour débattre de la situation. 

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux