À la uneActualitéEconomieFrance

Des cadeaux de Noël plus casse-tête à revendre qu’à acheter

Aussitôt reçu, aussitôt revendu ! Au lendemain de Noël, certains Français revendent illico leur cadeau. Ils sont 46% à l’avoir déjà fait ou à envisager de le faire selon un sondage OpinionWay réalisé en novembre.

Les raisons de ce phénomène « varient fortement » selon Olivier Mathiot, président cofondateur de la plateforme d’achat en ligne PriceMinister-Rakuten. Dans 38% des cas, « le cadeau ne [leur] plaisait pas ». 35% « n’en avaient pas l’utilité ». Enfin, 32% des sondés dégainent l’argument écologique, prétextant préférer « le revendre plutôt que de le jeter ».

Pas de temps à perdre

Entre le soir du réveillon et le 25 à midi, le site eBay France a recensé 100 000 nouvelles annonces, un chiffre stable par rapport à 2016. Et ce n’est pas fini : « Le 26 décembre on prévoit d’en avoir 700.000, et 3 millions d’ici janvier », précise Nathalie Vuaillat, responsable des ventes « particuliers » chez eBay France. PriceMinister table lui sur 500 000 annonces au lendemain de Noël. Sur Le Bon Coin, le nombre de dépôts dans les catégories jeux/jouets et téléphonie/console/jeux vidéo est très au-dessus de la moyenne du reste de l’année, de respectivement 40% et 30% environ.

Pratique encore tabou

Pourtant si la pratique se répand de plus en plus – à l’image des 18-34 ans qui sont 62% à confesser avoir déjà revendu un cadeau ou envisagé de le faire – elle n’en reste pas moins un tabou. En effet, seul 25% des interrogés avouent leur geste à la personne qui leur avait offert le cadeau. 54% des sondés craignent en effet que la personne soit gênée en l’apprenant.

A égalité quasi-parfaite, les CD/DVD, jeux vidéos et livres sont les cadeaux qui se revendent le mieux à Noël. / Crédit : Thomas Chammah

 

À lire aussi : Le secrétaire d’Etat au trésor américain reçoit du fumier emballé pour Noël


Deux autres solutions : louer ou troquer

S’il vous coûte de revendre vos cadeaux, deux solutions alternatives existent. D’abord, la location, sur des sites comme e-loue.com. Pour Alexandre Woog, directeur de E-loue, «la location de ses cadeaux de Noël est devenue un réel phénomène de société, on s’attend à plus de 10.000 cadeaux déposés sur E-loue après le réveillon. »

Si c’est l’idée de faire de l’argent avec vos cadeaux qui vous dérange, il reste également l’option du troc voire du don. Des sites comme troc-cadeaux.com permettent de déposer une petite annonce pour échanger son cadeau contre celui d’un autre. Des sites comme donnons.org vous permettent, eux, d’organiser le don de vos cadeaux.

À lire aussi : Des jouets made in France pour Noël

Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux