À la uneActualitéEconomieFrance

Des cadeaux de Noël plus casse-tête à revendre qu’à acheter

Aussitôt reçu, aussitôt revendu ! Au lendemain de Noël, certains Français revendent illico leur cadeau. Ils sont 46% à l’avoir déjà fait ou à envisager de le faire selon un sondage OpinionWay réalisé en novembre.

Les raisons de ce phénomène « varient fortement » selon Olivier Mathiot, président cofondateur de la plateforme d’achat en ligne PriceMinister-Rakuten. Dans 38% des cas, « le cadeau ne [leur] plaisait pas ». 35% « n’en avaient pas l’utilité ». Enfin, 32% des sondés dégainent l’argument écologique, prétextant préférer « le revendre plutôt que de le jeter ».

Pas de temps à perdre

Entre le soir du réveillon et le 25 à midi, le site eBay France a recensé 100 000 nouvelles annonces, un chiffre stable par rapport à 2016. Et ce n’est pas fini : “Le 26 décembre on prévoit d’en avoir 700.000, et 3 millions d’ici janvier”, précise Nathalie Vuaillat, responsable des ventes “particuliers” chez eBay France. PriceMinister table lui sur 500 000 annonces au lendemain de Noël. Sur Le Bon Coin, le nombre de dépôts dans les catégories jeux/jouets et téléphonie/console/jeux vidéo est très au-dessus de la moyenne du reste de l’année, de respectivement 40% et 30% environ.

Pratique encore tabou

Pourtant si la pratique se répand de plus en plus – à l’image des 18-34 ans qui sont 62% à confesser avoir déjà revendu un cadeau ou envisagé de le faire – elle n’en reste pas moins un tabou. En effet, seul 25% des interrogés avouent leur geste à la personne qui leur avait offert le cadeau. 54% des sondés craignent en effet que la personne soit gênée en l’apprenant.

A égalité quasi-parfaite, les CD/DVD, jeux vidéos et livres sont les cadeaux qui se revendent le mieux à Noël. / Crédit : Thomas Chammah

 

À lire aussi : Le secrétaire d’Etat au trésor américain reçoit du fumier emballé pour Noël


Deux autres solutions : louer ou troquer

S’il vous coûte de revendre vos cadeaux, deux solutions alternatives existent. D’abord, la location, sur des sites comme e-loue.com. Pour Alexandre Woog, directeur de E-loue, «la location de ses cadeaux de Noël est devenue un réel phénomène de société, on s’attend à plus de 10.000 cadeaux déposés sur E-loue après le réveillon. »

Si c’est l’idée de faire de l’argent avec vos cadeaux qui vous dérange, il reste également l’option du troc voire du don. Des sites comme troc-cadeaux.com permettent de déposer une petite annonce pour échanger son cadeau contre celui d’un autre. Des sites comme donnons.org vous permettent, eux, d’organiser le don de vos cadeaux.

À lire aussi : Des jouets made in France pour Noël

Related posts
À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Disney+ arrive en France plus tôt que prévu

À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Culture : Au Studio 13/16, une certaine idée de la culture

À la uneCinéma

Ghibli à la conquête de Netflix

À la unePolitique

Le début de la fin de la réforme du bac

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux