À la uneActualitéNon classé

La voiture de parade d’Adolf Hitler bientôt vendue aux enchères

Avis aux collectionneurs : la Mercedes-benz 770k ayant appartenu à Hitler sera présentée à la vente lors du prochain Worldwide Auctioneers à Scottsdale en Arizona le 17 janvier.

Datant de 1930, ce modèle de voiture luxueux a beaucoup été utilisé par des chefs de gouvernements, comme le raconte Graham Robson dans « The most powerful cars ». C’est notamment le cas de l’empereur Japonais Hirohito ou encore du dictateur espagnol Francisco Franco.

La carrosserie blindée, les vitres incassables et les pneus increvables étaient destinés à protéger ses passagers. De même que sa vitesse de pointe de 160 kilomètres/heure qui permettait de se mettre rapidement à l’abri d’un attentat.

À lire aussi : La CIA aurait enquêté sur une survie d’Hitler après la seconde guerre mondiale

Pas de doute sur son ancien propriétaire

Au total, 205 « Grandes Mercedes » comme on les surnomme, ont été fabriquées entre 1930 et 1943. Pour autant, c’est bien celle d’Hitler immatriculé « IA 148 461 » qui sera dans la salle des ventes le 17 janvier. On peut d’ailleurs voir son propriétaire la chevaucher sur des photographies d’époque, notamment à Berlin au moment de la capitulation française en 1940.

La voiture a depuis beaucoup voyagé. Quittant l’Europe en 1946, elle a notamment appartenu au propriétaire du casino-hôtel Imperial Palace de Las Vegas, Ralph Engelstad, qui l’avait acquise en 1983. Son dernier propriétaire était un Russe qui s’en était emparé en 2009. Resté anonyme, il aurait acheté la voiture pour une somme comprise entre 6 et 15 millions de dollars américains, selon la BBC.

Devoir de mémoire

Ken Jacobson, directeur national adjoint de la Ligue anti-diffamation, a déclaré que son organisation ne se préoccupait pas tant de la vente aux enchères mais de ce qui va arriver à la voiture ensuite. “Nous ne voudrions pas voir le véhicule se retrouver entre les mains de quelqu’un qui s’en servirait pour glorifier Hitler ou les actions des nazis. Idéalement, nous préférerions le voir dans un musée, afin qu’il puisse être compris dans son contexte”, a-t-il déclaré à la chaine Fox News.

Quoi qu’il en soit, la maison d’enchères a déclaré que le vendeur avait promis de faire don de 10% des bénéfices à une organisation non identifiée dédiée au devoir de mémoire sur l’Holocauste.

À lire aussi : Le téléphone d’Adolf Hitler a été vendu aux enchères

Related posts
À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

À la uneCinéma

Bob l'éponge, le film : découvrez la bande annonce de Éponge en eaux troubles

À la uneActualitéNon classé

Le salon du made in France vu par ses exposants

À la uneActualitéPolitiqueSociété

Thierry Breton, le nouveau commissaire français à la Commission Européenne ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux