À la uneActualitéInternational

Ce que vous avez manqué sur l’Ukraine cet été

A l’heure où les occidentaux réfléchissent à de nouvelles sanctions envers Moscou, la situation en Ukraine se dégrade lentement. Vladimir Poutine semble jouer à un double jeu, d’un coté en annonçant avoir la volonté officielle de pacifier le conflit, et d’un autre en envoyant des troupes sur le territoire ukrainien. Les européens avancent eux avec prudence de peur d’envenimer la situation. Retour sur l’évolution du conflit lors des deux derniers mois.

25 juin : Le Sénat russe donne son autorisation au Président russe dans le cadre d’une éventuelle intervention militaire.

6 juillet : Sloviansk est la première grosse réussite de l’armée ukrainienne qui a repris cette ville de 130.000 habitants aux séparatistes.

17 juillet : Un avion civil Boeing se fait abattre à l’Est de l’Ukraine. Les séparatistes ainsi que le gouvernement s’accusent mutuellement. Il semble toutefois que les mouvements séparatistes en soient la cause. Bruxelles et Washington mettent un nouveau système de sanctions sévères en place.

20 juillet : Washington affirme que l’avion a été abattu par les séparatistes.

21 juillet : L’armée ukrainienne rentre dans Donetsk, ville principale du pays ( 1 million d’habitants) entre les mains des insurgés.

Un séparatiste ukrainien

Un séparatiste ukrainien

28 juillet : Washington transmet au public des photos montrant des batteries d’artillerie placées sur le territoire russe et qui bombardaient des soldats ukrainiens.

29 juillet : Nouvelle vague de sanctions de l’UE envers la Russie. Les 28 pays discutent de sanctions vis-à-vis des marchés financiers, ventes d’armes, technologies dans le domaine énergétique (…)

6 août : Un embargo sur les produits alimentaires occidentaux est annoncé par Moscou en réponse aux sanctions visant les dirigeants russes

22 aôut : Moscou envoie sans autorisation un convoi humanitaire de 280 camions.

23 août : Angela Merkel a affirmé un soutien sans faille et 500 millions pour reconstruire l’Est ukrainien.

25 août : Le Président ukrainien Porochenko décide de dissoudre le Parlement, qui abritait des partisans de l’ancien Président ainsi que des séparatistes.

26 août : Quelques heures avant une rencontre avec Poutine, Porochenko affirme avoir capturé des soldats russes sur le sol ukrainien.

28 aout : Kiev accuse très clairement la Russie, (avec des photos satellites de l’OTAN à l’appui) d’envoyer des colonnes de blindés ainsi que des pièces d’artillerie sur le territoire ukrainien. Les pays occidentaux envisagent de à nouveau des sanctions.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux