À la uneActualitéFranceSociété

Ce qui a changé ce 1er juillet, pour nous les jeunes

© SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Le 1er Juillet est synonyme de changement législatif. Santé, conduite, allocations… Beaucoup de choses vont évoluer. RadioVL a sélectionné les transformations influençant directement la vie des jeunes.

La sécurité routière toujours plus stricte

Les jeunes propriétaires d’un permis voiture verront une tolérance presque zéro face à l’alcool. Alors que la limite maximale était de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang, soit en moyenne trois unités d’alcool pour un homme de 70 kilos, elle est depuis hier de 0,2 gramme d’alcool par litre de sang pour tous les propriétaires d’un permis probatoire. Tout fraudeur encourt 135 euros d’amende et 6 points de retrait.

Il est désormais interdit d’être distrait au volant. Ainsi, maquillage et sandwich sont prohibés. Les oreillettes permettant de téléphoner ou d’écouter de la musique tout en conduisant sont aussi exclues.

Changer d’auto-école ne sera plus payant. Alors que ces dernières pouvaient facturer entre 50 et 200 euros de frais de dossier pour chaque changement d’école, c’est désormais interdit, même si le contrat est toujours en cours.

Santé

La présence de 14 allergènes tels que les arachides, les œufs ou le soja (la liste complète est disponible ici) devra être signalée par les restaurateurs, cantines ou produits alimentaires pré-emballés.

Il est désormais interdit de vapoter au bureau. Cette mesure intervient dans le cadre du plan anti-tabac, et Marisol Touraine s’explique au micro de France Inter : “La priorité pour moi, c’est d’éviter que le geste de fumer soit banalisé, soit considéré comme un geste de séduction, un geste d’appartenance à un groupe“.

Toujours dans le cadre du plan anti-tabac, la cigarette est désormais interdite dans les aires de jeu comme dans la voiture en présence d’enfant. Le but est de limiter le tabagisme passif envers les mineurs.

Allocations en hausse pour les plus pauvres

Les allocations familiales vont baisser pour les familles les plus aisées. Les foyers de deux enfants touchant plus de 6 000 euros par mois verront leurs allocations passer de 129 à 65 euros par mois, tandis que les familles de deux enfants touchant plus de 8 000 euros par mois verront leurs allocations être divisées par quatre. 10% des familles devraient être concernées selon les Echos.

Les indemnités d’1,6 million de chômeurs passeront de 28,58 euros par jour à 28,67 euros, soit une hausse de 0,3%. La partie fixe des aides au retour à l’emploi passera de 11,72 euros à 11,76.

La santé et la sécurité semblent être les maitres mots de ces réformes. La lutte contre l’alcool et le tabagisme continue et n’est pas prête de s’arrêter, notamment avec l’instauration du paquet neutre d’ici un an.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Days of our lives : tout le casting libéré de leur contrat

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... le premier épisode de The Mandalorian, la série Star Wars

À la uneActualitéBrèvesCinémaCulture

Emma Stone et Brad Pitt pour le prochain film de Chazelle ?

À la uneActualitéCinémaCulturePop & Geek

Sonic a enfin le droit à un trailer prometteur

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux