À la uneArt / ExpoSorties

Centre Culturel Coréen à Paris : quelles expositions aller voir cet été ?

Situé en plein coeur du 8e arrondissement de la capitale, le Centre Culturel Coréen propose tout au long de l’année des expositions en tous genres aux amateurs de la culture coréenne. Cet été, cette institution culturelle vous propose deux expositions inédites, ouvertes jusqu’à mi-septembre.

Le Centre Culturel Coréen, situé au 20 rue de la Boétie dans le 8e arrondissement de Paris, vous propose de découvrir les diverses facettes de la culture coréenne, de l’architecture à l’histoire du Hangeul (alphabet coréen) en passant par la cuisine et les tenues traditionnelles. Tout au long de l’année, vous pourrez également y découvrir des expositions temporaires abordant des thématiques variées. Cet été, le Centre Culturel Coréen vous propose ainsi deux nouvelles expositions — ‘Minhwa « Chaekgeori … de la beauté des livres »’ et ‘Outre mesure’ —, ouvertes au public jusqu’à mi-septembre.

Minhwa « Chaekgeori … de la beauté des livres »’

🗓 Du 17 juin au 10 septembre 2021

Cette première exposition, installée au premier étage du bâtiment, regroupe les oeuvres de pas moins de « 47 artistes coréens réunis par le professeur Byung-mo Chung et passionnés de peinture minhwa » sur le thème des chaekgori. Issu du mot coréen « chaek » (qui veut dire ‘livre’), le terme « chaekgori »  renvoie à un style de peinture morte très populaire du temps de la dynastie Joseon. La particularité de ce style ? Les objets représentés sur les oeuvres, associés à des illustrations florales et animales à forte symbolique, renvoient à l’univers de l’écriture

Entre peintures traditionnelles et créations modernes, cette exposition vous permettra de (re)découvrir cette facette méconnue de l’art coréen en quelques dizaines de minutes seulement.

‘De bon augure partout dans le monde’ (2020), Yoon Kyung Ju
© Laurie Pécriaux / VL-Media
‘Livres et objets favoris des lettrés en noir et blanc’ (2021), Kim Hye Jeong
© Laurie Pécriaux / VL-Media

Outre mesure

🗓 Du 17 juin au 17 septembre 2021

À l’étage du dessus, une exposition d’un tout autre genre a été mise en place dans les locaux du Centre Culturel Coréen. Avec l’exposition Outre mesure, ce sont aujourd’hui 19 membres de l’Association des Jeunes Artistes Coréens (AJAC) qui sont mis à l’honneur. 

Cette fois-ci, le temps n’est plus à la tradition. Les oeuvres réunies pour cette exposition, qui s’inscrivent dans une perspective plus contemporaine, ont été conçues autour du simple mot « mesure ». Un mot offrant de multiples interprétations, et que les artistes coréens ici exposés ont très bien su exploiter. De la vidéo à la photographie, en passant par la peinture et la sculpture, le public est ainsi invité à découvrir des oeuvres singulières organisée selon trois thèmes — ‘(in)visible frame’, ‘nature sensible’ et ‘valeurs singulières’ —. Une exposition que les amateurs d’art contemporain sauront apprécier à coup sûr !

N°1 acer palmatum Thunb‘ (2020) & ‘N°2 aloysia citriodora palau‘ (2020), Lee Seunghwan
© Laurie Pécriaux / VL-Media
Parfois aux yeux‘ (2011), Kwon Hyeoki
© Laurie Pécriaux / VL-Media
107‘ (2019), Lee Sung-A
© Laurie Pécriaux / VL-Media

Derniers jours pour profiter de l’exposition ‘Corée / Korea Cubically Imagined’ !

🗓 Jusqu’au 20 août 2021

Pour celles et ceux qui auraient envie d’aller faire un tour au Centre Culturel Coréen dans les prochains jours, vous pourrez faire un tour du côté de l’exposition Corée / Korea Cubically Imagined. Cette exposition temporaire, qui s’est présentée comme une réponse à celle tenue au début du mois de juillet à la Maison de l’UNESCO, vous propose de découvrir les oeuvres en mapping vidéo du groupe « d’strict » et de l’artiste Yiyun Kang. Une expérience artistique immersive étonnante, qui ne manquera pas de vous plonger dans un autre univers l’espace de quelques minutes.

Face au succès de cette exposition, les équipes du centre ont par ailleurs décidé de prolonger cette exposition de quelques jours afin qu’elle puisse bénéficier au maximum de monde.

Beyong the Scene‘, Yiyun Kang
© Laurie Pécriaux / VL-Media
Beyong the Scene‘, Yiyun Kang
© Laurie Pécriaux / VL-Media
Beyong the Scene‘, Yiyun Kang
© Laurie Pécriaux / VL-Media
Beyong the Scene‘, Yiyun Kang
© Laurie Pécriaux / VL-Media

Léa et Margot, deux étudiantes de 19 ans, se sont rendues ce lundi 9 août pour la première fois au Centre Culturel Coréen après avoir entendu parler de cette exposition via TikTok. « C’était vraiment très beau, j’ai adoré », a confié Margot après sa visite. « J’ai surtout aimé les projections de Yiyun Kang. C’était très relaxant, très apaisant. Je ne connaissais pas du tout, mais ça me donne vraiment envie d’y retourner ». Un avis partagé par Léa, qui a par ailleurs beaucoup apprécié l’exposition ‘Outre mesure’. « C’était très intéressant à voir. »

L’accès aux expositions (permanentes et temporaires) du Centre Culturel Coréen se fait gratuitement et sans réservation, du lundi au vendredi de 10h00 à 18h. Il faudra cependant présenter un pass sanitaire à l’entrée du bâtiment et veiller à bien porter un masque tout au long de votre visite.

À lire aussi : Top 5 des dramas coréens à voir sur Netflix

About author

Journaliste
Related posts
À la uneHigh Tech

Bientôt une montre connectée qui détecte la fièvre ?

À la uneMédias

Lopez, Jarry et Ruquier pour les dimanches de France 2

À la uneMédias

Hôtel du temps va revenir sur France 3

À la uneFootSport

5 personnalités à suivre pendant l'Euro féminin 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux