À la uneInternationalSportSports d'hiver

C’est qui Hilaree Nelson, cette icône de l’alpinisme portée disparue dans l’Himalaya ?

Alors qu’elle venait de terminer l’ascension du huitième sommet le plus haut du monde, l’alpiniste américaine a disparu lors de sa descente à ski du sommet…

Disparue dans un lieu à haut risques

Hilaree Nelson venait de gravir hier le sommet du Mont Pansalu, aux côtés de son mari Jim Morrisson. Aujourd’hui alors qu’elle entamait la descente de cette montagne de l’Himalaya, elle a disparu des radars. Elle aurait eu un accident en descendant, les équipes de secours essaient toujours de faire lumière sur ce qu’il s’est passé. On sait aussi qu’une avalanche a déferlé le jour-même sur cette montagne de 8563m, provoquant la mort d’un alpiniste Népalais et blessant une douzaine de personnes. Ces informations sont rapportées par le département du tourisme du gouvernement. La marque The North Face, qui sponsorise toutes les expéditions d’Hilaree, a déclaré « Nous sommes en contact avec la famille d’Hilaree et soutenons les efforts de recherche et de sauvetage de toutes les manières possibles » sur un post Instagram, ce mardi.

Ces recherches sont frênées par des conditions météorologiques assez mauvaises. La neige et la pluie étaient constantes jusqu’à aujourd’hui. La bonne nouvelle est qu’un hélicoptère a pu se rendre sur le site ou la championne a eu son accident. Jeudi dernier, la jeune femme déclarait sur les réseaux « Je ne me suis jamais sentie aussi sûre de moi sur le Manaslu, que lors de mes aventures passées dans l’atmosphère ténue du haut Himalaya » en ajoutant « Ces dernières semaines ont mis ma résilience à l’épreuve de manière inédite ». Et pourtant…

Hilaree et son compagnon pendant leur ascension du Mont Manaslu

La skieuse-alpiniste la plus prolifique de sa génération

En 2012, Hilaree est la première femme a grimper l’Everest en 24h ainsi que la montagne voisine, le Mont voisin du Lhoste. La jeune femme de 49 ans a une carrière qui s’étend sur deux décennies. L’américaine qui skie depuis l’âge de 3 ans, a été nommée en 2018 aventurière de l’année par le National Geographic. Elle a accomplit plus de 40 grandes expéditions dans tous les pays du monde, dans l’Himalaya bien sûr, mais aussi au Kamtchatka en Russie. On peut ajouter le grand Teton aux États Unis, en Argentine, ainsi que sur les îles de Baffin et de Géorgie du Sud. Le plus impressionnant restera sa descente à ski, avec son compagnon Jim Morisson de la « Dream Line ». La Dream Line est le couloir sur la montagne de Lhoste, qui partage un flanc avec l’Everest. Ils ont été les premiers au monde à poser leurs skis au sommet, à 8516m, pour tout descendre à ski d’une traite. Hilaree évoque alors « un incroyable sentiment d’immensité et de solitude », sourire à l’appui. C’est de toute évidence une femme fascinante, on espère avoir rapidement des nouvelles.

Descente à ski de la « Dreamline »

A lire aussi : 10 règles à suivre pour skier en toute sécurité

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMode

C'est quoi le Chalet de l'Hôtel Mahfouf qui ouvre le 2 décembre ?

À la uneFaits DiversInternational

Qui était Issei Sagawa "le cannibale japonais" qui vient de mourir à 73 ans ?

À la uneCinémaPop & Geek

Les Gardiens de la Galaxie 3 : Adam Warlock pointe le bout de son nez dans la bande annonce

À la uneSéries Tv

The Midnight Club : pourquoi la série n'aura pas de saison 2 sur Netflix ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux