À la uneCinéma

C’était il y a 20 ans … la sortie de Shrek

L’ogre fêtera les 20 ans de sa première sortie cette année. Le dessin animé des studios Dreamworks est sorti le 4 juillet 2001 en France. En 20 ans, le protagoniste a comptabilisé quatre films et plus de 2 milliards de dollars au box-office au total. 

Le premier volet de la saga Shrek souffle ses bougies cette année. L’ogre vert a fait décoller la société de production de Dreamworks en 2001, bien que le plus gros box-office ait été Shrek 2. Réalisé par Andrew Adamson, le premier a quant à lui rapporté 484 409 218 $. Il sort en premier temps en avril 2001 aux États Unis puis le 4 juillet de la même année en France.

Un héros … particulier

En 2001, nous découvrions Shrek, un héros pas comme les autres héros. Le dessin animé était en effet davantage destiné aux adultes, le personnage faisait la satire des protagonistes parfaits des autres classiques de Disney. Mais au final, il a été apprécié de toutes les tranches d’âge. Shrek a finalement cassé les codes et apporté un nouveau souffle aux contes de fées… et aux dessins animés.

Pour rappel, dans le premier film, on retrouve Shrek dans son marais. Il croque la vie à pleine dents en effrayant les villageois, mangeant des rôtis de rat et sirotant des cocktails servis avec une ombrelle piquée d’un œil humain. Mais Lord Farquaad bannit les fées, trolls et animaux enchantés, qui se retrouvent tous dans le marais de l’ogre. Shrek part alors à sa rencontre accompagné de son récent ami, l’Âne. Le lord lui promet, sous condition, de lui rendre son marais s’il délivre la Princesse Fiona. Farquaad souhaite épouser la princesse pour devenir roi. Cette dernière, prisonnière « dans la plus haute salle de la plus haute tour », attend depuis sa naissance qu’un prince charmant vienne la délivrer de son maléfice. « Le jour sourira, la nuit pleurera, ogresse tristement. Un baiser recevra et ce jour tu sauras belle aux yeux de ton amant », disait le dicton. S’ensuit une grande aventure, qui la fera tomber doucement amoureuse de Shrek.

Le succès et les suites

Après la sortie du film, Shrek remporte l’oscar du meilleur film d’animation. L’aspect novateur du personnage a beaucoup plu et le film reçu un succès énorme. Pour la version française, on retrouve au casting le célèbre Alain Chabat dans le personnage du protagoniste. Med Hondo prête sa voix au fidèle compagnon de Shrek, l’Âne. La princesse Fiona est quant à elle interprétée par Barbara Tissier.

Le succès fut tel qu’ont été réalisés 4 films et un spin-off. Shrek 2 est sorti en 2004, le deuxième volet parle de la rencontre entre Shrek et ses beaux-parents. Le troisième est sorti en 2007, ici Shrek part à la recherche d’Arthur Pendagron, qui est deuxième dans l’ordre de succession suite à la mort du Roi. Et pour finir, Shrek 4 est sorti en 2010 et a clôturé la saga. Dans ce dernier, l’action est de mise, Shrek ne supporte plus la vie de famille et veut reprendre sa vie d’ogre. Le nain Tracassin lui propose un marché, un jour de sa vie contre une nouvelle journée dans la peau d’un ogre terrifiant. Mais le nain est fourbe, il vole le jour de naissance de Shrek pour qu’il ne naisse finalement pas. De ce fait, Fiona ne sera pas délivrée, et ses parents feront un marché avec le nain en échangeant les clefs du royaume contre la libération de leur fille. Une aventure folle attend Shrek dans sa dernière journée pour tenter de faire échouer le plan de Tracassin.

À lire aussi : C’était il y a 20 ans … Le voyage de Chihiro

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéInternational

Prix Pulitzer : Une récompense spéciale pour la jeune femme qui a filmé le meurtre de Georges Floyd

À la uneActualité

“Marche des libertés” : Une manifestation contre l'extrême droite se tient aujourd’hui à Paris

À la uneActualité

Invalides : Quelle était cette fête géante et clandestine ?

À la uneFootSport

Euro 2020 : l'Italie bat facilement la Turquie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux