À la uneCultureMusique

C’était il y a 30 ans… la sortie de “Dangerous” par Michael Jackson

Dangerous album Michael Jackson 1991 Black or White 30 ans

Jam, Remember The Time, Black or White… L’année 1991 fut explosive pour MJ alias Michael Jackson, avec la sortie de son 8ème album “Dangerous”.

Loin d’être le plus connu aux yeux de tous, l’album Dangerous a marqué un tournant supplémentaire dans la carrière du King of Pop. Sorti le 26 novembre 1991, à l’époque où les réseaux sociaux et Internet n’existaient pas encore, il est composé de 14 titres plus exceptionnels les uns que les autres. Parmi eux : Who Is It, Jam, Remember the Time ou encore Black or White.

Ce huitième opus s’est vendu à plus de 35 millions d’exemplaires partout à travers le monde. Il représente également la première collaboration entre Michael Jackson et la maison de disque Sony Music.

Une nouvelle réalisation signée Teddy Riley

Si Dangerous a cartonné autant à l’international, on le doit aussi à Teddy Riley, le génie âgé de 24 ans qui se cache derrière ces morceaux. En effet, les précédents albums de Bambi étaient jusque là produits par le grand Quincy Jones. Mais pour ce nouvel album, MJ avait envie de se diriger plutôt vers la jeune génération. C’est pour cette raison qu’il a fait la rencontre de Teddy Riley. Déjà réputé aux États-Unis, ce dernier surfait sur un tout nouveau genre musical : le New Jack Swing, une fusion entre le R&B et le hip-hop.

Dès les premières heures en studio, l’alchimie entre les deux artistes a été presque immédiate. Du rock au rap en passant la funk, ils se sont essayés à tout, ce qui a donné naissance par la suite à Dangerous. Un album plus que réussi (et sous-coté).

Le succès interplanétaire de “Black or White”

On s’en fout si vous êtes noir ou blanc“, tel est le refrain de la mythique chanson Black Or White. Une musique de 4 minutes mélangeant pop rock, dance-pop et rap, qui délivre un message anti-raciste avec des paroles prônant la mixité sociale.

Quelques semaines après sa sortie, le single extrait de l’album Dangerous se place en tête du Billboard Hot 100 en Amérique du Nord, du Top 50 en France, du UK Singles Chart au Royaume-Uni, de l’European Hot 100 en Europe… Il y restera pendant plusieurs semaines consécutives.

Un titre mondial comme celui-ci s’accompagne forcément d’un clip musical, vous vous en doutez. Spécialiste de l’exercice avec Thriller et Bad, le roi de la pop s’associe de nouveau à John Landis. Mais comment on faisait dans les années 80-90 pour diffuser ses clips ? Et bien on les passaient à la télévision ! En conséquence, le 14 novembre 1991, le clip de Black or White (version longue) est alors diffusé dans 17 pays simultanément. Environ 500 millions de personnes aux quatre coins du globe attendaient impatiemment devant leur petit écran.

Au casting, les téléspectateurs ont eu beaucoup de plaisir à retrouver Macaulay Culkin (Maman, j’ai raté l’avion), Tyra Banks, George Wendt, Bart et Homer Simpson, mais aussi quelques animaux de la savane.

À lire aussi : C’était il y a 25 ans… la sortie de la franchise Scream (1996)

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Star Wars : qu’est ce que le “sabre noir” ?

À la uneActualitéCinémaPop & Geek

Doctor Strange 2 : les rumeurs autour de Multiverse of Madness

À la uneCinémaSéries Tv

5 séries ou films à voir si vous avez aimé Squid Game (en attendant la saison 2)

À la uneInternationalSport

Coupe du monde 2022 : 10 choses à savoir sur le pays organisateur, le Qatar

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux