À la uneMusique

C’était il y a 30 ans… la sortie de Nevermind de Nirvana

1991 restera l’année du succès pour le groupe Nirvana. C’était il y a 30 ans, Nevermind sortait et propulsait le trio au rang de stars internationales. Encore aujourd’hui, il reste l’un des albums de références dans le rock et dans le monde de la musique en général. À l’occasion de son 30e anniversaire, VL. revient sur le succès de Nevermind.

En plus d’être l’album qui a révélé le groupe Nevermind a aussi révélé le grunge aux yeux du monde. À sa sortie en 1991, Nevermind a bouleversé le monde du rock et est devenu l’album n°1 de toute une génération. Aujourd’hui encore, il est l’un des albums les plus vendus et est un pilier important de l’histoire de la musique. 3 ans avant sa mort, Kurt Cobain aura laissé sa trace avec Nevermind qui aura fait de lui une légende.

Come as You Are, Smell Like Teen Spirit, Lithium, tous ces titres sont aujourd’hui cultes dans l’univers de la musique. Le groupe Nirvana, de son côté, n’aura pas survécu à la mort de son leader, mais aura laissé sa trace avec Nevermind. Si son impact sur la musique a été impressionnant, certains éléments sur sa conception et sa sortie le sont aussi.

« Cet album va changer ta vie »

Nevermind sortait le 24 septembre 1991. À ce moment-là, son créateur Kurt Cobain était à la rue et dormait dans sa voiture. Sa mère lui dira à l’époque « Cet album va changer ta vie ». Nevermind changera effectivement la vie du chanteur, mais pas que dans le bon sens. Si pour les fans, il est le meilleur album du groupe pour Cobain, il est le début de la fin. Il ne supportera pas le succès soudain et se renfermera de plus en plus sur lui-même.

Endless, Nameless

Il existe parmi la track-list de Nevermind une chanson secrète. Ce titre, c’est Endless, Nameless qui ne se trouve pas sur les premiers exemplaires de l’album. Il y sera ajouté plus tard. En réalité, cette chanson n’était même pas prévue, elle provient d’une session d’enregistrement de Lithium. Kurt Cobain avait alors beaucoup de mal à bien jouer sa partie à la guitare. Le producteur Butch Vig décidera de garder l’enregistrement qui sera finalement ajouté à l’album plus tard.

La passion cachée derrière la pochette emblématique

C’est kurt cobain qui a décidé de l’esthétisme de la pochette. Et la raison est aussi farfelue que l’esprit de son créateur. Cobain était tout simplement fasciné par les accouchements dans l’eau. Il était même réellement passioné par la naissance en général, le dernier album de Nirvana s’appelera d’ailleurs In Utero. Le chanteur a insisté pour que la pochette de l’album représente donc un accouchement dans l’eau. Mais au final la maison de disques optera pour mettre un scène un bébé dans une piscine. Il était loin de se douter à l’époque de l’ampleur que prendrait cet album. Ce bébé si célèbre, c’est Spencer Elden, qui reste encore aujourd’hui fier de sa participation à la conception de la pochette.

Nevermind VS Dangerous

Nevermind a détrôné le roi de la pop. En effet, au début de l’année 1992, l’album Dangerous de Michael Jackson était dans le classement des meilleurs albums de l’année. Mais à sa sortie, Nevermind lui est vite passé devant.

Un succès boudé par les membres de Nirvana

Mais malgré un succès fou, Cobain n’était vraiment pas fier du résultat final. Il dira de Nevermind « je pense moi-même que c’est foireux ». Et c’est sous la plus grande indifférence des membres du groupe que Nevermind connaîtra un succès mondial presque immédiat. Le 12 octobre, l’album se classe à la 144e place du Billboard 200 et dés le 9 novembre, il atteint 17e.À la fin du mois d’octobre 1991, Nevermind est disque d’or et devient rapidement disque de platine. Malgré tout, le trio de Nirvana restent impassible face à ce succès. Krist Novoselic déclarera « oui, j’étais content. C’était assez cool. Mais je n’accorde aucune importance à ce genre de choses

A lire aussi : C’était il y a 60 ans … Les 101 dalmatiens, le Disney canin

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Only murders in the building : Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez dévoilent la série de Star

À la unePolitique

Le gouvernement lance une campagne de communication pour lutter contre l’abstention

CinémaLa Loi des SériesMusique

Top Gun, James Bond, Stranger Things : les prochaines grosses sorties | Seriefonia #39

À la uneActualitéEnvironnement

L’humanité menacée “d’impacts irréversibles” selon le GIEC

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux