ActualitéFaits DiversSport

C’était quoi l’affaire Oscar Pistorius ?

Oscar Pistorius, l’ex-champion paralympique qui avait pourtant tué sa compagne, Reeva Steenkamp, a été libéré. Une libération qui intervient 11 ans après le meurtre de l’ex-mannequin.

Il y a 11 ans maintenant, Oscar Pistorius, ancien champion paralympique sud-africain d’athlétisme, est sorti de prison, ce vendredi. Pistorius a purgé la moitié de sa peine pour le meurtre de l’ex-mannequin, Reeva Steenkamp. Il a été libéré sous liberté conditionnelle. Pour rappel, en Afrique du Sud, les lois carcérales ont comme objectif principal de favoriser la réinsertion. Pour sortir de prison, un bon comportement et une bonne conduite, suffisent.

Néanmoins, celui qui était surnommé « Blade Runner » doit respecter plusieurs règles par la suite. Il reste supervisé par des agents pénitenciers et il doit respecter une présence à son domicile à certaines heures de la journée. Il a aussi interdiction de donner des interviews ou de parler aux médias en général et n’a pas le droit de consommer de l’alcool et de la dogue. L’ancien athlète amputé des deux jambes, a donc quitté la prison d’Atteridgeville après avoir purgé un peu plus de la moitié de sa peine. Aujourd’hui âgé de 37 ans, celui qui a participé aux JO de Londres en 2012 avait pourtant été condamné fin 2017 à 13 ans et 5 mois de réclusion pour meurtre.

« Nous sommes condamnés à vie »

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 13 au 14 février 2013. Reeva Steenkamp, était alors âgée de 29 ans, lorsque son compagnon décide de tirer 4 fois à travers la porte de la salle de bain de sa chambre. Oscar Pistorius, n’a jamais reconnu réellement avoir commis ce meurtre en pleine conscience. Il utilisera comme alibi, qu’il pensait qu’il s’agissait d’un cambrioleur. Un alibi, qui avait tout de même condamné Pistorius en 2014, lors de son premier procès à 5 ans de prison pour homicide involontaire. Le parquet avait estimé la peine « scandaleusement clémente ». Il avait finalement été condamné, fin 2017, à 13 ans et 5 mois de prison pour meurtre.

Il n’a donc pas purgé sa peine entièrement. Une décision qui a forcément choqué la famille de la victime qui a régit dans une déclaration reçue par l’AFP : « Nous, qui sommes encore là, nous sommes condamnés à vie. » Cependant, la famille Steenkamp ne s’est pas formellement opposée à la libération conditionnelle de l’ancien champion paralympique sud-africain d’athlétisme, Oscar Pistorius.

A lire aussi : Est-ce que Monique Olivier était aussi dangereuse que Michel Fourniret ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFranceMédias

Quels sont les animateurs qui ont déjà animé le “Juste Prix” ?

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... In her car, road trip ukrainien pendant la guerre

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Mercato, la comédie policière de TF1

ActualitéBeauté

Comment sont fabriqués vos parfums préférés ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux