À la uneFranceSanté

Changements, utilité, entrée en vigueur… tout ce qu’il faut savoir sur le pass vaccinal

Pass vaccinal pass sanitaire Covid 19

Face à la montée en flèche du variant Omicron en France et en Europe, Jean Castex a annoncé vendredi dernier que le pass sanitaire allait se transformer en “pass vaccinal”.

C’est la grande surprise à laquelle personne ne s’attendait. Fin de semaine dernière, à l’issue d’un conseil de défense sanitaire, le gouvernement a fait part de sa volonté d’instaurer un “pass vaccinal” en guise de remplacement du fameux pass sanitaire. Mais concrètement, qu’est-ce que cela va changer ? À partir de quand pourrait-il entrer en vigueur ? Quels lieux seront concernés ?

Qu’est-ce qu’un pass vaccinal ?

Un passeport vaccinal est en réalité un document officiel certifiant que la personne qui la détient a reçu toutes ses doses de vaccins contre le Covid-19, soit les deux injections + la dose de rappel. Ce dernier a déjà été mis en place dans certains pays d’Europe comme la Suède, l’Écosse, la République tchèque ou encore le Pays de Galles.

En plus clair, “le pass vaccinal est une forme déguisée d’obligation vaccinale” comme le raconte le ministre de la Santé Olivier Véran pour Brut.

Pour quelles raisons ?

Après deux ans de pandémie sans précédent, le gouvernement souhaite davantage miser sur la vaccination pour lutter contre le Covid-19 et toutes ses formes de variants. Ce pass vaccinal aura donc pour objectif de pousser les 6 millions de Français encore non-vaccinés à prendre rendez-vous pour aller se faire vacciner. “L’objectif est de sauver des vies. On ne fait pas ça pour punir qui que ce soit (…) Nous ne voulons pas faire peser de contrainte supplémentaire sur les Français qui se sont déjà fait vacciner” a justifié le ministre de la Santé.

Une décision également prise en raison des situations alarmantes constatées dans les hôpitaux français, selon Jean Castex : “Nous assumons de faire peser la contrainte sur les non-vaccinés, car les services de soins critiques et de réanimation de nos hôpitaux sont remplis, pour l’essentiel, de personnes non vaccinées“.

Quels changements par rapport au pass sanitaire ?

Jusque là, le pass sanitaire permet aux personnes vaccinées et aux personnes testées négatives au Covid-19 de se rendre dans les lieux publics : restaurants, salles de concert, spectacles, musées, salles de sport… D’ici peu avec le pass vaccinal, la seule condition pour accéder à ces endroits sera d’être complétement vacciné et à jour. Il ne sera plus possible de présenter un simple test PCR ou antigénique négatif comme preuve.

Pour le moment, il devrait être obligatoire pour se rendre dans tous les lieux de loisirs mais pas dans les entreprises. La question des transports en commun, quant à elle, n’a pas encore été abordée.

À partir de quand ?

Un projet de loi va être examiné dès le début de l’année prochaine, le 5 janvier 2022 plus précisément. Néanmoins, aucun date de lancement n’a été communiquée à l’heure actuelle.

À lire aussi : Omicron : le vaccin Pfizer efficace à 70% contre les formes graves

About author

Journaliste pôle Desk
Related posts
À la uneInternationalMédias

Est-ce que l’Ukraine devra obligatoirement organiser la prochaine édition de l’Eurovision ?

À la uneFrancePolitique

Elisabeth Borne nommée Première ministre

À la uneSéries Tv

L'art du crime : France 2 lance le tournage de la saison 6

À la uneArtBuzzModeMusiquePop & GeekTendances

Après Netflix, le duo Vision Paname sort le tube "Aussi belle qu'une balle" composé par Mirwais producteur de Madonna

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux