À la uneActualitéInternational

Chaos à Washington : ce qui s’est passé au Capitole heure par heure

Des milliers de supporters de Donald Trump ont envahi le Capitole lors du processus de certification de la victoire de Joe Biden. Une journée de chaos, inédite aux Etats-Unis.

La journée s’annonçait tendue aux abords du Congrès américain. Des dizaines de milliers de militants pro-Trump ont afflué, parfois par bus entiers, dans la capitale américaine, à Washington DC. Une ville majoritairement démocrate, dont les rues étaient barricadées par crainte de débordements. Tous les militants convergent vers une esplanade proche de la Maison Blanche, où va s’exprimer Donald Trump. Le président l’a promis, la journée sera “folle”. Avant le discours, la manifestation est calme et pacifiste, mais des témoins présents sur place signalent que certains individus sont très tendus.

12h (heure à Washington) : Le discours de Trump met de l’huile sur le feu

Environ une heure avant la réunion au Congrès, le président Trump vient prononcer un discours devant ses militants. Ne reconnaissant toujours pas sa défaite, son discours est très virulent. “Nous n’abandonnerons jamais. Nous ne concéderons jamais” . Donald Trump qui profite de ce discours pour appeler son vice-président Mike Pence à ne pas entériner la victoire de Joe Biden lors la session du Congrès. Il s’attaque également aux Républicains qui ont refusé de le suivre dans son déni de la défaite mais aussi aux médias et même à la Cour Suprême.

13h : Le vice-président Mike Pence annonce qu’il ne s’opposera pas à la certification de la victoire de Joe Biden

Cette annonce est un coup de poignard pour Donald Trump. Juste avant la session du Congrès, Mike Pence présente un courrier pour annoncer qu’il ne s’opposera pas à la certification en faveur de Joe Biden. Le vice-président a souhaité s’abriter derrière les “contraintes” de la Constitution.

13h30 : Le Congrès lance la procédure de certification

La Chambre des représentants et le Sénat, réunis pour une session extraordinaire du Congrès ouvrent la procédure de certification. Présidée par Mike Pence, cette séance doit certifier le vote des grands électeurs qui a donné Joe Biden vainqueur de la présidentielle. Une séance qui est normalement une simple formalité a été perturbée par des élus républicains. Ils ont tenté à de multiples reprises de contester les résultats notamment dans l’Etat d’Arizona.

14h : Les manifestants font irruption

Après des heures de manifestations, les militants commencent à escalader le Capitole. Certains brisent des vitres et parviennent à entrer à l’intérieur du bâtiment. Les manifestants déambulent dans les couloirs, arrivent jusqu’à la Rotonde et la salle du Sénat. Des militants entrent même, tout sourires, avec des drapeaux confédérés sur l’épaule.

La séance du Congrès a été immédiatement suspendue. Certains élus ont été évacués, d’autres ont du se retrancher sous leurs bureaux pour éviter les projectiles des manifestants. Des élus ont également reçus des masques à gaz pour se protéger des gaz lacrymogènes dispersés au sein des bâtiments. Une femme est blessée par balle à l’épaule, son état est critique. Le vice-président Mike Pence est placé en lieu sûr. Face à la violence des manifestants, la police a décider d’évacuer plusieurs bâtiments.

Quelques minutes plus tard, la maire de Washington impose un couvre-feu à 18h pour l’ensemble de la ville.

15h13 : Donald Trump appelle au calme

Face à la montée de la violence, le président Trump a appelé ses partisans à rester pacifiques. Donald Trump a annoncé le déploiement de la Garde Nationale au Capitole et autour de plusieurs bâtiments fédéraux.

15h55 : Mike Pence demande l’arrêt immédiat des violences

Le vice-président, mis en sécurité dans un lieu sûr a également demandé un retour au calme. Il a précisé que les personnes impliquées dans cette attaque seront poursuivies par la justice américaine.

16h15 : Le Président élu Joe Biden parle “d’insurrection”

Joe Biden a, lors d’une allocution télévisée, appelé le Président à s’exprimer pour la fin de ce “siège”. Il a notamment qualifié les violences d’insurrection.

16h30 : Les Démocrates prennent le contrôle du Sénat

Les Démocrates ont officiellement remportés les deux sièges en Géorgie. S’ils n’étaient pas favoris dans cet Etat traditionnellement républicain, Joe Biden et Kamala Harris ont réussi à renverser la tendance comme à la présidentielle. Jon Ossoff et Raphael Warnock sont les deux sénateurs de Géorgie. Grâce à cette double victoire, le Sénat se retrouve à 50/50 mais c’est Kamala Harris qui départagera l’ensemble des décisions. Le Sénat est désormais sous contrôle démocrate.

17h30 : les militants pro-Trump s’attaquent aux journalistes

Pour couvrir cet évènement, des milliers de journalistes étaient réunis. Installés devant le Capitole, ils ont été violemment pris à partie. Pour éviter les coups, de nombreux journalistes sont partis en abandonnant une partie de leur matériel. Un matériel ensuite détruit par les militants.

18h : Le couvre-feu calme les violences

L’entrée en vigueur du couvre-feu décrété par la maire quelques heures auparavant a permis de disperser les manifestants. Quelques minutes plus tard, un responsable annonce que le Capitole est de nouveau sécurisé.

18h : Décès d’une première victime

La police annonce officiellement le décès de la femme blessée par arme à feu. Elle a été touchée par un policier qui sécurisait le Capitole. Ashli Babbitt était une ardente partisante du président Trump venue de Californie pour le soutenir. Une enquête interne a été ouverte.

20h15 : Reprise de la certification

A l’ouverte de la nouvelle séance, le président Mike Pence a dénoncé un “jour sombre”. “Vous n’avez pas gagné, la violence ne l’emporte jamais” a-t-il prononcé. La capitale sous couvre-feu, les élus ont pu se remettre au travail.

23h : Les objections sont rejetées

Le Congrès rejette une première objection à une majorité au Sénat de 93 voix contre 6. L’objection d’élus républicains sur l’élection présidentielle dans l’Etat de l’Arizona est écrasée.

Quelques minutes plus tard, la Chambre des Représentants vote 303 voix contre 121. Un pas de plus vers la certification de résultats de la victoire de Biden.

00h : Bilan de la police

Robert Contee, le chef de la police de Washington DC fait un bilan de l’intrusion. 52 personnes ont été arrêtées, 5 des personnes arrêtées étaient armées. Deux engins explosifs artisanaux ont été retrouvés dans les bâtiments du Capitole et ont été désamorcées. Au total, 4 personnes sont mortes. Ashli Babbitt par arme à feu, et les trois autres personnes, deux hommes et une femme, pour “raisons médicales”.

3h30 : Le Congrès américain valide l’élection de Joe Biden

C’est officiel, Joe Biden est le 46ème président des Etats-Unis. L’actuel vice-président Mike Pence a certifié le vote des 306 grands électeurs, en faveur de Joe Biden contre 232 pour Donald Trump. Le président-élu Joe Biden fera son entrée au pouvoir lors de son investiture le 20 janvier prochain.

4h : Donald Trump promet une transition ordonnée

Le président Trump a finalement déclaré que cette décision “représentait la fin du plus grand premier mandant de l’histoire présidentielle” et qu’il “reste en désaccord avec le résultat de l’élection, et les fait me le confirment, il y aura néanmoins une transition ordonnée le 20 janvier” a expliqué Donald Trump dans un communiqué. Finalement, il y aura donc une transition quelconque entre Donald Trump et Joe Biden le 20 janvier prochain.

A lire aussi : Le 25e amendement va-t-il démettre Trump de ses fonctions ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéEnvironnement

Les JO Tokyo 2020 sont officiellement ouverts !

À la uneEquitationJeux olympiques

JO 2021 : les cavaliers français prêts à affronter les épreuves de saut d’obstacles

À la uneActualité

Jean-Yves Lafesse est décédé de la maladie de Charcot

À la uneActualité

Agression de deux journalistes de BFM lors d’une manifestation anti-pass sanitaire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux