À la uneActualitéJeux olympiquesSport

Athlétisme : cinq athlètes russes avouent s’être dopés

athlètes russes

Antonina Krivoshapka, Yevgenia Kolodko, ainsi que trois autres athlètes russes, ont reconnu avoir eu recours au dopage en 2012 et 2013.

Une nouvelle éclaboussure sur la fédération d’athlétisme russe (Rusaf). Ce jeudi, la fédération slave a annoncé que cinq de ces athlètes ont reconnu pour la première fois s’être dopées, après la réanalyse de leurs échantillons sanguins. Ces échantillons avaient été prélevés pendant les JO de Londres en 2012 et les Championnats du monde 2013.

Parmi ces athlètes figurent Antonina Krivoshapka et Yevgenia Kolodko. Le CIO (Comité international olympique) les avait déjà condamnées à rendre leurs médailles d’argent du relais 4×400 m et du lancer du marteau suite à la réanalyse de leurs échantillons prélevés aux JO 2012.

Figurent également la lanceuse de disque Vera Ganeyeva et le sauteur à la perche Dmitry Starodubtsev. Tous les deux avaient été contrôlés positifs lors des JO de 2012. Enfin, la lanceuse de marteau Anna Bulgakova, contrôlée positive après réanalyse de ses échantillons de 2013 lors des championnats du monde, a également avoué.

athlètes russes

Antonina Krivoshapka, deuxième en partant de la gauche, a reconnu s’être dopée aux JO 2012. (F. Faugere/L’Equipe)

« Première fois que nos athlètes controlés positifs admettent »

« C’est la première fois que nos athlètes contrôlés positifs après la réanalyse de leurs anciens échantillons sanguins admettent » leur culpabilité, a affirmé à l’AFP la coordinatrice antidopage de la Rusaf, Elena Ikonnikova.

En espérant que d’autres athlètes puissent faire de même. « Nous espérons que cela aidera la Rusaf à améliorer son image » et à réintégrer l’IAAF (Association internationale des fédérations d’athlétisme), a ajouté Mme Ikonnikova.

“Déçu” du “peu de progrès” accomplis par la Russie

Le président de l’IAAF, Sebastian Coe, s’est dit “déçu” du peu de progrès” accomplis par la Russie dans sa lutte contre le dopage. Depuis novembre 2015, l’athlétisme russe est privé de compétitions. Et il le sera au moins jusqu’en novembre 2017. Il a ainsi raté les derniers JO de 2016 et manquera les prochains championnats du monde cette année à Londres.

En juillet 2016, le CIO a déclaré avoir fait réanalyser 1.243 échantillons prélevés lors des Jeux 2008 et 2012 grâce à de nouvelles méthodes scientifiques. Suite à ça, plusieurs athlètes russes avaient été contrôlés positifs. Mais ces derniers avaient rejeté ces résultats et annoncé leur intention de faire appel.

Related posts
À la uneActualitéSéries Tv

Scenes From a Marriage : Jessica Chastain remplace Michelle Williams

À la uneActualitéSéries Tv

Manifest : la saison 2 de la série sur TF1 dès le 10 novembre

À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux