À la uneActualitéInternationalSport

Historique : La Cisjordanie accueille une compétition mondiale

La Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis près de 50 ans par Israël, accueille pour la première fois de son histoire à Bir Zeit, dans la grande salle de sport de l’université (l’une des plus grandes de Cisjordanie).

Ainsi en dehors du football, c’est la première fois qu’une compétition internationale a lieu dans ce territoire avec l’arrivée d’une compétition internationale de taekwondo organisée avec plus de 300 athlètes venant de plusieurs pays, parmi les pays venus, on compte, la Russie, les Etats-Unis, la Turquie, le Maroc, la Jordanie, la Suède, la Croatie et bien sûr la Palestine.

Cependant, certains pays ne participent pas au championnat étant donné qu’ils n’ont pas pu obtenir des visas auprès des autorités israéliennes qui contrôlent les frontières, ainsi des sportifs venus du Nigéria et du Kirghizistan n’ont pas pu arriver en Cisjordanie et donc par la même occasion participer à cette compétition, a affirmé la Fédération palestinienne de taekwondo.

L'université de Bir Zeit, lieu de la compétition

L’université de Bir Zeit, lieu de la compétition

En dehors des participants nigérians et kirghizes, on compte aussi 22 sportifs palestiniens de la bande de Gaza (l’autre territoire palestinien séparé de la Cisjordanie par Israël) qui n’ont pas obtenu les laissez-passer les autorisant à se rendre à Bir Zeit, lieu de la compétition.

Les responsables du sport palestinien ne sont pas à leur première dénonciation des restrictions de mouvement de leurs athlètes, imposées par l’Etat hébreu. Pour alerter une nouvelle fois sur ce sujet, la compétition a été placée sous le slogan “Bienvenue en Palestine pour prouver que le peuple palestinien est accueillant et veut vivre malgré tout“, a assuré à l’AFP Omar Qabaha, qui dirige la Fédération.

La compétition s’est ouverte, lundi avec des combats disputés entre les moins de 16 ans, tandis que les catégories d’âge supérieures doivent se rencontrer ce mardi et demain. La compétition doit pouvoir permettre que les territoires palestiniens puissent reproduire ce genre d’événements à l’avenir.

Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous ... The Kominsky method, vieillir avec humour.

À la uneÉtudiant

Le Parlement des Etudiants :une immersion en politique

À la uneBrèvesMédias

Miss France 2020 : ce qui vous attend pour l'élection du 14 décembre sur TF1

À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux