À la uneCinéma

Clint Eastwood : 5 films qui ont marqué sa carrière

À l’occasion de ses 91 ans, retour sur les 5 films les plus marquants de la carrière grandiose de Clint Eastwood.

Clint Easwtood est considéré comme l’un des plus grands cinéastes de l’Histoire du 7e art. Aujourd’hui, l’américain fête ses 91 ans, l’occasion parfaite pour revenir sur sa carrière et sur les films déterminants de cette dernière.

Le Bon, la Brute et le Truand – 1966

Troisième et dernier film de la « Trilogie des dollars » de Sergio Leone, Le Bon, la Brute et le Truand sort en 1966. À cette époque, Clint Eastwood joue déjà les cowboys dans la série Rawhide. Il accepte de jouer dans un western italien d’un réalisateur encore inconnu : Sergio Leone. Avec Pour une poignée de dollars, il devient une véritable star en Italie. Son deuxième film sous la direction de Leone, Et pour quelques dollars de plus, connaît lui aussi un franc succès chez les italiens. Cependant, Le Bon, la Brute et le Truand propulse Clint Eastwood en Europe comme jamais auparavant. L’actrice italienne Sophia Loren le qualifie de « la plus grande star masculine d’Italie ». Encore considéré comme un acteur de second rôle aux États-Unis, l’Europe acclame déjà l’acteur comme une grande vedette de cinéma.

YouTube video

Un frisson dans la nuit – 1971

Après le succès de la « Trilogie des dollars », Clint Eastwood est intéressé par le métier de réalisateur en plus de celui d’acteur. Son premier projet s’intitule « Un frisson dans la nuit ». Cependant, en 1970, son père de décède d’une crise cardiaque. Il abandonne alors son projet pendant plusieurs semaines avant de revenir profondément changé. Il ne boit plus d’alcool et est beaucoup plus prudent avec sa santé. Dans ce film, Clint Eastwood tient également le rôle principal. C’est la première fois de sa carrière qu’il ne joue ni un militaire, ni un cowboy. Le film est plutôt bien reçu par la critique. Cette année, Current Biography estime les recettes mondiales totales de ses films à 200 000 000 $. Le magazine Life le considère comme la « star du cinéma la plus populaire du monde ».

YouTube video

Impitoyable – 1992

20 ans après son premier film en tant que réalisateur, Clint Eastwood est désormais une star internationale bien confirmée. Impitoyable est considéré par la presse comme un western révisonniste. Réalisateur et acteur, Clint Eastwood compose également la bande-son du film. Sur scène, il est accompagné de Morgan Freeman, Richard Harris et Gene Hackman. Le film fait preuve d’une réelle violence, pour démythifier le meurtre. À sa sortie, le film réalise 14 000 000 $ de recette. Il s’agit d’un « western classique qui marquera les mémoires » selon Variety et du « meilleur western depuis 1956 » selon le Los Angeles Times. Aux Oscars de 1993, Impitoyable remporte quatre statuettes. Celle du meilleur réalisateur pour Clint Eastwood, meilleur film, meilleur second rôle masculin pour Gene Hackman et meilleur montage pour Joel Cox.

YouTube video

Sur la route de Madison – 1995

Clint Eastwood enfile à nouveau trois casquettes pour ce film. C’est Bruce Beresford qui est censé dirigé ce film mais suite à des différends avec Eastwood, c’est ce dernier qui endosse ce rôle. À l’écran, il est accompagné de Meryl Streep, qu’il a convaincu de rejoindre le projet. Sur la route de Madison étonne le public tant il montre un côté encore inconnue de l’acteur. Derrière les films d’action, on découvre un Clint Eastwood romantique dans « une émouvante et élégiaque histoire d’amour au cœur de l’œuvre dégoulinante » comme l’écrit le New York Times. Le film réalise plus de 70 000 000 $ rien qu’aux États-Unis. Aussi acteur, c’est lui qui composera l’excellente bande-son du film. L’album se situe notamment en tête de ventes de disques jazz.

YouTube video

Gran Torino – 2008

À 78 ans, ce film est la consécration ultime de la carrière d’acteur/réalisateur de Clint Eastwood. Mettant en scène la communauté vietnamienne Hmong, ce dernier souhaite faire appel à des vrais membres de cette communauté tant au casting qu’à la distribution. Il tourne alors avec des acteurs non professionnels, Bee Vang et Ahney Her. En fin d’exploitation, le film rapporte 269 958 228 $. Grand Torino est le plus gros succès au box-office d’Eastwood en tant que réalisateur. À Cannes, le film remporte la Palme du meilleur film étranger. C’est à cette occasion que les dirigeants du festival lui remettent la Palme d’honneur pour sa carrière. Il déclaré d’ailleurs que son rôle serait le dernier à l’écran. Une promesse qu’il brisera plus tard avec notamment Une Nouvelle Chance en 2012 et La Mule en 2019.

YouTube video

À lire aussi : 5 éléments pour comprendre…l’ascension de Bill Gates

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Dans le remake de quelle série française Michael Fassbender (X-Men) va bientôt jouer ?

À la uneFranceMédiasSociété

Pourquoi les Enfoirés sont tous en colère ?

À la uneFrancePolitique

Pourquoi le métro ne s'arrêtera plus en cas de malaise voyageur ?

À la uneMédias

Touche pas à mon poste : Hanouna et Combal réconciliés ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux