À la uneActualitéCulture

Comme des Garçons : La vision d’un autre monde.

Maison de couture crée en 1969 par la styliste Japonaise Rei Kawakubo, Comme des Garçons a connu un vif succès avec ses collections féminines ayant marqués la fin des années 1970. La marque a confectionné des créations masculines à partir de 1978.

[divide]

L’arrivée de la marque à Paris en 1981 a engendré certaines controverses. Notamment à travers le caractère asymétrique et monochromatique que présentaient les diverses collections. En effet, l’omniprésence du noir, ainsi que l’utilisation de nouveaux tissus, retentissent comme une révolution dans le monde de la mode. Même si depuis, des couleurs ont été ajouté aux créations, la dimension dissymétrique est toujours belle et bien présente.

Rei Kawakubo, cerveau visionnaire de la marque compte parmi les créateurs de mode actuels les plus importants. Une remise en question de certains fondamentaux occidentaux, comme le sexisme, voir la couleur, est toujours largement identifiable dans ses collections. Les silhouettes humaines sont donc revisitées, tout y passe, de la tête jusqu’aux jambes. Il n’est pas anecdotique de noter également l’importance que la styliste apporte à la coiffe. Chaque partie d’une tenue doit en ça, faire office d’élément décoratif. Afin que l’originalité revendiquée des collections soit lissée par leurs beautés. Les créations de Rei Kawakubo sont, vous l’aurez compris, largement considérées comme de l’art. En effet une certaine vision du monde est dévoilée et soulevée lors de ses défilés, qui plus est, d’une manière très saisissante.

En octobre 2004, les créateurs de Comme des garçons Adrian Joffe et Rei Kawakubo, ont ouvert un lieu conçu pour abriter les treize lignes de la marque, mais aussi une quarantaine d’autres labels, invités à partager leur espace. Une moitié du magasin est occupée par de grandes marques, tandis que l’autre moitié, est consacrée à de jeunes designers sélectionnés à la fois pour leur créativité et leur potentiel commercial.

C’est en soi, de véritables sculptures qui sont édifiées dans les collections Comme des Garçons, sculptures visant à désorienter la conception occidentale de la mode. La désorienter tout en douceur, en effet, une poésie émane de nombreuses créations, provocant alors l’enthousiasme et l’attrait.

Photos © Charles des Portes (exposition CDG, Cité de la Mode et du Design)

Charles des Portes

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéFaits Divers

5 éléments pour comprendre … l’affaire Marie Trintignant

À la uneActualitéFrance

Mineurs isolés : les mots d’Eric Zemmour lui valent une condamnation

À la uneHigh Tech

Locket : c’est quoi cette nouvelle application qui cartonne aux États-Unis ?

À la uneActualitéSport

Après l’Open d’Australie, Novak Djokovic risque-t-il de louper Roland-Garros ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux