ActualitéFranceSociété

Comment est attribué le RSA aujourd’hui ?

Le département de l’Essonne est candidat pour tester la nouvelle réforme du RSA avant que celle-ci soit mise en place sur tout le territoire en 2024. Dans ce département, 31 500 habitants touchent ce revenu. 

Comment fonctionne le RSA en France ? 

En France, 2,5 millions de foyers sont allocataires au RSA. Ce revenu de solidarité active permet aux personnes avec des revenus faibles de pouvoir atteindre un revenu minimal pour vivre. Le RSA est ouvert “aux personnes d’au moins 25 ans et aux jeunes actifs de 18 à 24 ans s’ils sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle”. Le montant du versement varie en fonction du nombre de personnes et des revenus du foyer. 

RSA = (« Montant forfaitaire ») – (« Ressources foyer » + « Forfait aide logement »)

Le “montant forfaitaire” est le montant du RSA qui correspond à la situation familiale (598,54 euros pour une personne seule, 897,81 euros pour un couple sans enfant, 1.077,37 euros pour un couple avec un enfant, 1.256,93 euros pour un couple avec 2 enfants, 239,42 euros par enfant supplémentaire). 

Le “forfait aide logement” correspond pour 1 personne présente dans le foyer à 71,82 euros ; pour 2 personnes 143,65 euros et pour 3 personnes ou plus 177,77 euros. 

La nouvelle réforme du RSA 

La réforme du RSA proposée par le gouvernement a fait beaucoup parler d’elle pendant la campagne présidentielle de 2022. L’État souhaite conditionner le versement du RSA à 15 à 20 heures d’activité hebdomadaire comme suivre une formation, réaliser un stage… Dès cet automne, des territoires “pilotes” vont expérimenter cette nouvelle réforme comme celui en Essonne. 

L’Essonne a candidaté

C’est le président du conseil départemental de l’Essonne qui a pris la décision de candidater au projet : François Durovray. Il explique sa décision au Parisien en expliquant que dans son département plus de 31 000 personnes sont allocataires au RSA. Pour lui, c’est une de leurs priorités. 

L’Essonne a déjà mis en place plusieurs dispositifs pour aider les bénéficiaires du RSA a retrouvé un emploi comme le site Job91. Le site a ouvert il y a un an et demi à Brétigny-sur-Orge et propose un accompagnement intensif et adapté aux besoins des bénéficiaires. François Durovray a annoncé l’ouverture de plusieurs sites basés sur la même idée. 

 “Nous allons en ouvrir un le mois prochain à Athis-Mons, puis à Évry-Courcouronnes d’ici la fin de l’année. Mais nous n’avons pas encore tout essayé pour remettre au travail ces personnes.”

François Durovray, président du conseil départemental de l’Essonne

A lire aussi : Rentrée des classes : quels sont ces territoires où la rentrée a déjà eu lieu ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFrance

Pourquoi une polémique autour d'un chien dans un train ?

ActualitéMusiqueSorties

On a testé pour vous ... Johnny Hallyday L'exposition (Porte de Versailles)

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... le premier épisode de Bioman (1984)

France

Avantages des cabines acoustiques dans un cabinet d'avocats

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux