ActualitéCultureInternational

Comment est née la première crèche de Noël ?

La crèche désigne l’endroit où Jésus est né. Dans son évangile, le saint Luc raconte sa naissance dans une grotte à Bethléem qui servait d’étable pour abriter les bêtes. La crèche de Noël est aussi née ce soir là.

La crèche est un incontournable des fêtes de Noël, mécaniques ou classiques, il y en a de toutes sortes. Sa création remonte à la naissance de Jésus dans une grotte à Bethléem. Les grottes de la région servaient d’étables pour les bêtes. Autour de l’Enfant Jésus, bergers et princes venus d’Orient se seraient rassemblés. Un boeuf se trouvait également dans la grotte et réchauffa Jésus durant la nuit selon Jacques de Voragine dans Légende Dorée.

Origine de la crèche de Noël

Berçeau de la naissance du Christ, le mot « crèche » est d’origine franque. A l’origine « krippia », le mot est devenu en latin « cripia », signifiant la mangeoire pour les animaux. La crèche désigne la scène de la Nativité. Au VIe siècle, au cours d’une messe, on célèbre pour la première fois la naissance du Christ dans la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome. Au XIIIe siècle, la première crèche vivante apparaît. C’est Saint François d’Assise, le fondateur de l’ordre des Frères mineurs, qui décide de reproduire en grandeur nature une crèche après son voyage à Bethléem. Il souhaite raconter aux habitants de Greccio, son village d’origine, la Nativité. Le Noël de l’année 1223, la crèche prend vie sur le parvis de l’église de Greccio. Les habitants se déguisent pour jouer le rôle de saint Joseph, sainte Marie, les rois mages ou encore les bergers.

La crèche de Noël se répand en Italie et en Provence grâce aux franciscains, les disciples de saint François d’Assise. Dès le XVIe siècledes crèches sont installées à l’intérieur des églises dans toute la chrétienté.

L’évolution des crèches

La crèche va accueillir de nouveaux personnages durant la Révolution française. En effet, la tradition du santon prend naissance. C’est à Marseille qu’on installe pour la première fois les santons. Les santons sont des petites figurines en argile rouge de Provence, très colorés. Elles représentent les Rois Mages, les bergers et des habitants d’un village provençal et leurs métiers traditionnels. En 1793, les églises françaises deviennent la propriété de l’État. Les crèches vivantes ou mécaniques sont alors interdites dans les églises. Les habitations accueillent alors des crèches de Noël à l’intérieur pour conserver cette tradition.

Les crèches de Noël se sont diversifiées selon les régions. Elles reflètent maintenant des traditions locales. On utilise divers matériaux comme la cire, la terre cuite, la porcelaine ou le plâtre pour créer les personnages. La tradition des crèches vivantes est restée très ancrée en Occitanie avec le Pessèbre vivant, un spectacle typique catalan qui rejoue la Nativité.

Des représentations populaires s’ajoutent aux personnages traditionnels. Mais, Marie et Joseph en prière devant l’Enfant Jésus, entourés de l’âne, du bœuf et de l’ange, sont toujours présents. Quant aux bergers et aux rois mages, ils sont tournés vers la crèche.

La crèche de Noël est installée au premier dimanche de l’Avent ou bien le jour de la saint Nicolas, le 6 décembre. C’est dans la nuit de Noël, à minuit, que Jésus doit être placé dans la crèche.

À lire aussi : Comment est né le tube “Petit Papa Noël” ?

YouTube video
About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSociété

3 successions de stars qui se terminent mal

ActualitéFranceMédias

Qui est Keiona, la drag queen candidate de Danse avec les stars ?

ActualitéSéries Tv

On a revu le pilote ... de Tonnerre Mécanique (1985)

ActualitéSéries Tv

Plus belle la vie : dans quelles séries a-t-on pu voir Delphine Chanéac ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux