ActualitéCultureMusique

Comment est né le tube “Petit Papa Noël” ?

« Petit Papa Noël » est un tube qui traverse les générations depuis sa création. Chaque année, cette chanson refait surface pour le bonheur des plus petits…mais aussi des plus grands.

Datant de la Seconde Guerre mondiale, le tube « Petit Papa Noël » est né dans un contexte bien particulier. Succès immédiat, « Petit Papa Noël » obtient en 1949 le premier disque d’or de l’histoire de la chanson française. La chanson figure parmi les musiques les plus reprises du répertoire français. Ce succès a emmené le tube au-delà des frontières françaises puisqu’il a été traduit dans des nombreuses langues et exportés dans de nombreux pays.

Une chanson et une guerre

Ecrit en 1944, « Petit Papa Noël », survient durant la Seconde Guerre mondiale. Dans la version originale, les paroles étaient la prière d’un enfant souhaitant voir son père revenir d’Allemagne. Il s’agissait de la musique d’une revue théâtrale intitulée « Ça reviendra », composée par Henri Martinet et chantée par Xavier Lemercier. À cause de la pression nazie, la revue fut très vite déprogrammée. Mais en 1946, grâce à Richard Pottier, la chanson revient. Pour son film Destins, le réalisateur a besoin d’une alternative musicale suite à l’annulation de la prestation d’un groupe de gospel. Tino Rossi, alors le chanteur principal de la bande originale, décida de réécrire les paroles. Il enleva toutes références à la guerre pour créer « Petit Papa Noël ».

Un franc succès

Dès sa sortie, « Petit Papa Noël » devient le plus grand succès commercial de la chanson française. Ce ne sont pas moins de 80 millions de disques qui se sont vendus. Cela fait de cette chanson française le tube ayant enregistré le plus grand nombre de ventes de tous les temps.

La chanson « Petit Papa Noël » détient le record de ventes de disques 45 tours, devant « Ne me quitte pas » de Jacques Brel. En 1949, le tube obtient le premier disque d’or de l’histoire de la chanson française. « Petit Papa Noël » a réussi à se faire une place parmi les plus grands classiques de la chanson française. Il figure parmi les chansons les plus reprises du répertoire français. Des artistes de prestige comme Dalida, Mireille Mathieu, Henri Dès, Chantal Goya ont repris le tube. Le groupe de rock Trust en à même fait une reprise en 1988. Aujourd’hui encore, des millions d’enfants chantent ce tube inoubliable, à la veille du 25 décembre.

À lire aussi : « Le père Noël est une ordure » : d’où vient la réplique culte “C’est c’la oui” ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFrance

Ça consiste en quoi le métier de « chasseur de tornades » ?

ActualitéRégionsReportages

On a vécu 3 jours … au rythme des fêtes de Bayonne

ActualitéJeux Olympiques Paris 2024

Comment on détermine que la Seine est « baignable » ?

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... la troisième saison de The bear (Disney+)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux