À la uneActualitéInternational

Comment Taylor Swift a fait plier Apple

trouvé sur journaldugeek.com

Taylor Swift à résisté face à Apple en menaçant de retirer son dernier disque de la future plateforme de streaming, si l’entreprise ne payait pas les artistes.

La petite chérie de l’Amérique a gagné face à Apple. Sur un texte publié sur son Tumblr, Taylor Swift accuse la multinationale de se faire de l’argent sur le dos des artistes. Une mauvaise publicité dont l’entreprise se passerait bien, à l’heure où elle lance son premier service de streaming en ligne.

Taylor Swift attaque grâce à Tumblr

Apple, pour faire bénéficier aux usagers de 3 mois de streaming musical gratuit, plutôt que de dépenser de l’argent, a décidé de ne pas payer les artistes durant cette période. Comme le rappelle la chanteuse, les plus grandes stars ne seront pas les plus touchées par cette décision, mais ce sont “les nouveaux artistes artistes ou groupe qui viennent juste de réaliser leurs premiers singles et ne vivent pas encore de la musique“, mais aussi les producteurs qui ne seront pas payer pendant un quart de l’année.

Pour Taylor Swift, cette pratique s’apparente à du vol “Nous ne vous demandons pas des IPhones gratuits. S’il vous plaît, ne nous demandez pas de vous fournir de la musique sans compensation“.

Une réaction immédiate d’Apple

Craignant le Bad buzz au vu de l’immense popularité de Taylor Swift, Apple a immédiatement réagi sur Twitter par l’intermédiaire d’Eddy Cue, second de l’entreprise. Trois tweets pour préciser que désormais les artistes seraient payés, même durant les trois premiers mois de ce nouveau service.

“Apple payera les artistes pour ce service de streaming, même durant la période d’essai gratuite”

“Apple s’assurera toujours de payer les artistes”

“Nous vous avons entendu Taylor Swift et artistes indies, affectueusement, Apple”

Eddy Cue a aussi appelé personnellement Taylor Swift pour lui annoncer ce retour en arrière, preuve de l’importance de cette affaire.

Taylor Swift, superstar à ménager

Pourquoi Apple a pris cette crise avec autant d’importance ? Tout simplement car Taylor Swift est la petite chérie de l’Amérique, et jouie d’une popularité inouïe. Artiste multi récompensée, son album Fearless est le plus titré de toute l’histoire de la country. Depuis le début de sa carrière, elle a été nominée 478 fois aux USA et à l’international, et a été lauréate 226 fois.

Jason Merritt, Getty Images

Avec 55 millions de followers sur Twitter, 71 millions suiveurs sur Facebook et 34 millions de fans sur Instagram, son influence est indéniable. C’est d’ailleurs la 64ème femme la plus puissante de la planète selon le magazine Forbes. Elle détient le record du nombre de vue (20 millions) en 24 heures sur Vévo. Son influence devrait encore augmenter en 2015, avec 100 millions d’euros en plus dans son porte-monnaie prévus.

Après Spotify, Taylor Swift fait plier Apple. On espère que la superstar ne va pas s’arrêter là, et on attend de la voir à l’œuvre avec la faim dans le monde, l’écologie et les morts de Game Of Throne.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFootSport

Kevin Volland, un attaquant polyvalent et efficace

ActualitéHommesSport

Handball : France-Autriche, un contrat parfaitement rempli pour les Bleus

À la uneFranceSport

Handball: Sursaut des Bleus qui commencent par une victoire

À la uneInternationalSociété

Des tensions éclatent à Bruxelles après la mort d'Ibrahima

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux