Covid19: Une ado de 12 ans morte du Covid19 en Belgique. Plus de 3000 morts en France. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéNon classéPolitiqueSantéSociété

Coronavirus : Didier Guillaume appelle les Français sans activité à aider les agriculteurs

Ce matin, le ministre de l’agriculture, Didier Guillaume, a appelé les Français sans activité à aller soutenir les agriculteurs dans le maintien de leur activité.

“200.000 emplois” seraient vacants dans le secteur agricole a estimé Didier Guillaume à l’antenne de BFM TV ce mardi matin. Le ministre de l’agriculture appelle les Français à participer aux récoltes en ces temps de crise sanitaire. Ce, dans un contexte économique particulièrement délicat. Un nombre important d’économistes ont souligné, ces dernières semaines, la question d’une récession pour l’année en cours.

“Rejoignez celles et ceux qui vont nous permettre de nous nourrir de façon propre, saine, durable” a insisté le responsable politique marcheur. Aussi, “il faut que les travaux des champs se fassent et pour qu’ils se fassent, il faut de la main d’œuvre” a-t-il ajouté. De même, il s’agit d’en appeler au “besoin de solidarité nationale pour que nous puissions tous manger”.

Des coiffeurs dans les champs ?

C’est en tout cas ce qu’entend le ministre qui appelle le “coiffeur de son quartier” a rejoindre “la grande armée de l’agriculture française”. Le parti LREM appelait en 2017, lors des élections présidentielles, à une “flexibilité” des acteurs économiques. Ici, Didier Guillaume tend à en proposer une application concrète.

Alors, avez-vous entendu ? A vos faucilles peuple en guerre !

Related posts
À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Edouard Philippe le grand invité au JT de TF1

À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Les chiffres du mardi 2 avril

À la uneSéries Tv

VIDEO | Demain c'est confinement, quand 4 comédiens de DNA se retrouvent pour tourner ... ou presque

À la uneFrance

Coronavirus : les transferts de patients s’accélèrent en France

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux