À la uneActualitéInternationalPolitiqueWorld

Coronavirus : Donald Trump suggère d’injecter du désinfectant dans les poumons

Les propositions du président des Etats-Unis ne cessent de surprendre. Dans un contexte de crise du Coronavirus, Donald Trump suggère d’injecter du désinfectant dans les poumons ou encore d’utiliser des ultraviolets. La communauté scientifique rejette massivement ses propos.

Ce jeudi, à l’occasion d’une conférence de presse, Donald Trump a choisi de partager ses propres idées pour soigner le Covid-19. La conférence était initialement organisée pour présenter les dernières recherches sur les réactions du virus à différentes températures. Il était question d’échanger notamment sur le rôle des variations climatiques et géographiques.

Au cours de cette discussion, le président des Etats-Unis a suggéré : « Je vois que le désinfectant l’élimine en une minute. Une minute ! Et y a t-il moyen de faire quelque chose, par une injection l’intérieur ou presque, un nettoyage ? Parce que vous voyez que [le Coronavirus] pénètre dans les poumons et qu’il y fait un énorme effet, il serait donc intéressant de vérifier cela. Il faudra faire appel à des médecins, mais cela me semble intéressant ». Dès lors, la coordinatrice pour le groupe de travail de Donald Trump sur le coronavirus, Deborah Birx, semble malaisée.

Des pratiques dangereuses, « écoutez les experts »

Les pratiques évoquées par Donald Trump sont jugées comme dangereuses par bon nombre de scientifiques. Les propos du président conservateur ont suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Plus particulièrement au sein de la communauté universitaire et des professionnels de santé. C’est le cas de Robert Reich, professeur de politiques publiques à l’université de Californie à Berkeley. Ce dernier a tweeté : « Les briefings de Trump mettent activement en danger la santé du public. Boycottez la propagande. Ecoutez les experts. Et, sil vous plaît, ne buvez pas de désinfectant ».

En ce sens, Esther Choo, consultante sur la chaîne NBC News, tient à rappeler : « L’idée d’ingérer ce qui est une toxine connue, des désinfectants, de l’alcool à 90… C’est quelque chose dont on s’inquiète toujours avec les enfants ou les personnes qui tentent de se suicider ».

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Déconfinement en Allemagne : quelles sont les mesures prises ?