À la uneEconomieFranceSociété

Coupure de courant, délestage électrique, comment ça pourrait se passer ?

Le gouvernement français a récemment mis en garde la population que des coupures électriques pourraient avoir lieu cet hiver

C’est quoi un délestage électrique ?

Un délestage électrique consiste à interrompre volontairement le courant sur une zone géographique afin d’éviter la saturation du système électrique. Il permet en somme de conserver l’intégrité du système, pour éviter un problème de plus grande envergure. Ainsi, si nous n’arrivons pas à acheter suffisamment d’électricité chez nos voisins, et que notre consommation ne baisse pas (de 10%), il serait fort probable d’avoir ces délestages en France.

Quand et où cela arriverait-il ?

Ces délestages auraient lieu aux heures de grande consommation, c’est à dire de 8h du matin à 13h et en fin de journée de 18h et 20h. Il est fort probable que ces coupures arrivent surtout au mois de janvier. Elles sont interdites le week-end et adviennent sur des portions géographiques qui comptent environ 2000 personnes sur tout le territoire métropolitain, avec deux heures d’intervalles entre chaque zone par souci d’égalité. Elle n’adviendront que très rarement le soir après 20 heures et jamais la nuit, sauf en cas de situation exceptionnelle.

Pourquoi aurions-nous une coupure ?

Les raisons pour lesquelles nous serions victime de coupures électriques ne sont pas seulement dues à la guerre en Ukraine. En effet ce conflit a rendu les européens moins solide énergiquement et a fait augmenter les prix de l’électricité. Cependant Cees coupures seraient aussi à cause de la fermeture de nombreuses centrales à fuel et à charbon, qui nous privent d’autres combustible énergétiques. Mais aussi le retard des énergies renouvelables (en 2020 19% de l’électricité produite au lieu de 23% prévu) et enfin le plus important : le déficit de production électrique d’origine nucléaire ( 26 réacteurs sur 56 sont à l’arrêt pour réparation et maintenance).

La centrale nucléaire de Bugey vient de mettre son réacteur 2 de nouveau en marche pour l’hiver.

Quelle portion de la population ces coupures concernent-elles ?

Le risque de coupures concerne 60% de la population, a indiqué le gouvernement. Les seules personnes de la population qui seraient exempt de ces coupures sont ceux qui bénéficient du voisinage d’une infrastructure protégée. Autrement dit, toutes les personnes vivant près d’un site sensible, un commissariat, un hôpital, une gendarmerie ou encore une caserne de pompiers.

A quel moment sera t-on prévenu ?

La population sera informée de toute coupure au plus tard la veille à 17 heures. Ce serait une fourchette de 4 millions de personnes qui pourraient être touchée au même moment. Cependant il existe Ecowatt, qui dispose d’un site internet et d’une application qui permet de prévenir jusqu’à 3 jours à l’avance, en émettant un signal ecowatt rouge pour prévenir du risque, qui se confirme 1 jour avant la coupure.

Pourra t-on se déplacer ?

Ces délestages ne sont pas une bonne nouvelle pour les déplacements matinaux pour aller au travail. En effet, s’il y a coupure, cela signifie qu’il faut se lever avant 8h si on veut prendre une douche chaude, ou tout simplement s’éclairer pour prendre son petit déjeuner. Ensuite les trains peuvent être annulés, les voitures bloquées dans les parkings, les pompes à essences hors service ou encore les feux tricolores qui peuvent être tout simplement éteints. Les cafés seraient également fermés, sans frigo, sans prise, pas de chaud ni de froid. Pareil pour la téléphonie ou internet, il sera difficile d’utiliser ces services (pendant 2h) en cas de délestage électrique.

Nos enfants pourront-ils aller à l’école ?

Autre problème, la garde des enfants. En effet si on assiste à ces coupures électrique, les écoles sans électricité, ne pourront acceuillir les enfants en classe. Qui plus est, en hiver, la lumière ne sera pas assez forte pour voir quelque chose au tableau. Les parents devront donc trouver des moyens de garder leur enfants pendant au moins deux heures, le temps que le courant réapparaisse !

A lire aussi : Le youtubeur Norman Thavaud placé en garde à vue
About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédiasMusique

The Voice - Alphonse : "J'aime les artistes libres"

À la uneCinémaCulture

Festival de Cannes : suivez la cérémonie de clôture en direct

À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneCultureMusique

Elektric Park 2024 : le festival électro à ne pas manquer !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux