À la uneFaits DiversMédias

Le youtubeur Norman Thavaud placé en garde à vue

Ce lundi 5 décembre, Norman Thavaud, un des plus suivis de France, est en garde à vue pour viol et corruption de mineurs

Le youtubeur, suivi par plus de 12 millions d’abonnés et père d’un enfant de 3 ans, est en garde à vue après plusieurs années d’accusation sur les réseaux sociaux. En janvier 2022, la procédure a été ouverte par le parquet de Paris impliquant « six plaignantes ».

Plusieurs témoignages

En 2018, suite au hashtag #balancetonyoutubeur, un témoignage d’une victime présumée de Norman Thavaud a vu le jour. L’année dernière, une plainte avait été déposée contre le youtubeur par Maggie Desmarais, jeune québécoise de 16 ans, pour « leurre d’enfants et exploitation sexuelle sur mineurs ». « Je veux qu’il sache qu’il ne va plus nous contrôler, comme il l’a fait dans le passé. On n’est plus sous son emprise. » déclarait Maggie Desmarais. Elle évoquait, également, un « petit jeu malsain d’attachement affectif ».

Une enquête a été ouverte sur des faits antérieurs de corruption de mineurs et de viol impliquant plusieurs jeunes femmes a été confiée à la brigade de protection des mineurs dans laquelle Norman Thavaud est interrogé sur des faits. La victime, Maggie Desmarais est revenue en France pour une confrontation avec Norman Thavaud qui devrait être organisée ce mardi.

Selon Maggie, Norman aurait abusé d’elle pendant environ neuf mois en lui réclamant régulièrement des nudes. Et si Maggie n’acceptait pas, il lui expliquait alors qu’il couperait la conversation avec elle. En 2018, Maggie aurait reçu un nouveau message du youtubeur, lui demandant qu’il « serait mieux si tu ne parlais pas trop de notre histoire, car cela ferait ambigu ». La justice ne manquera pas de mettre la lumière cette affaire. 

Squeezie, le numéro 1 des youtubeurs français, dénonçait le comportement inapproprié de certains vidéastes, notamment Norman Thavaud, qui « profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels ». Il s’est également exprimé sur twitter pour soutenir les victimes.

Webedia, société éditrice de puremedia, a décidé de suspendre sa collaboration avec le youtubeur suite à ces accusation. Il décide de prendre la parole via twitter.

L’entourage de Norman Thavaud n’était pas en mesure de réagir dans l’immédiat.

A lire aussi : Norman Thavaud : un sketch jugé raciste et misogyne

About author

Journaliste
Related posts
FACE AUX JEUNESMédias

Quelle place pour le débat en France ? Frédéric Taddéï est Face aux jeunes

À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Barbara Pravi va vraiment jouer dans une série pour France 2 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux