À la uneActualitéCulturePop & Geek

Les créateurs de Spelunky dévoilent UFO 50

UFO 50, cinquante jeux en un

Entre collectionnite et nostalgie, UFO 50 proposera une cinquantaine de jeux inspirés de la grande époque des consoles 8-bit.

La NES Classic Mini ferait-elle des émules ? Après avoir redéfini le rogue-like avec l’incroyable Spelunky en 2008 (déjà !), Derek Yu sort du bois avec un tout nouveau projet qui s’annonce bien barré. Car UFO 50, comme son nom pourrait l’indiquer, n’est pas un jeu mais bien cinquante. Pour ce faire, Yu s’est entouré d’une fine équipe de développeurs issus de la scène indé : Eirik Suhrke et Ojiro Fujimoto (Downwell), Jon Perry (Time Barons) et Paul Hubans (Madhouse).

Comme Derek Yu aime à le décrire sur le site officiel du titre, UFO 50 rassemble “des jeux créés dans les années 80 par une entreprise méconnue mais avant-gardiste” – un parti-pris respecté jusque dans sa charte graphique en pixel art, qui renvoie sans détour au règne de la NES. Pour garantir l’homogénéité des titres, l’équipe s’est par ailleurs donnée pour restriction une palette de 32 couleurs, même si l’expérience de jeu devrait légèrement outrepasser les limitations de l’époque en termes de fluidité et d’affichage. Bien que le décorum soit d’époque, UFO 50 devrait respecter les habitudes des joueurs d’aujourd’hui en termes de game design.

UFO 50 : de la baston

Les joueurs auront l’embarras du choix : le catalogue comprend ainsi des dungeon crawlers, des beat-them-all, des jeux de stratégie, des jeux de plate-formes, des puzzle games, des RPG, des point-and-click, des jeux de course et de sport… Un tiers des jeux proposeront des modes multijoueur (coopération ou versus).

Rassurant ceux qui y verraient une énième collection de mini-jeux à la Wario Ware, Derek Yu insiste sur le fait que chaque titre proposera une expérience à part entière. En tout il faudra sans doute plus d’une centaine d’heures pour venir à bout de ce coffre à jouets plutôt costaud.

Édité par Mossmouth, UFO 50 débarquera d’abord sur PC, et devrait rejoindre le catalogue des consoles par la suite. Aucun prix n’a été annoncé pour le moment.

Visuels : Mossmouth

About author

Animateur de HyperLink et Rédacteur-en-chef Pop Culture, spécialiste en univers virtuels et jukebox itinérant.
Related posts
À la uneActualitéInternational

L'Algérie ferme ses frontières aériennes au Maroc

À la uneActualitéFrance

51% des Français déclarent ne plus croire en Dieu

À la uneActualitéCulturePop & Geek

Apple refuse le retour du jeu Fortnite sur son store

À la uneFranceNon classé

Une soirée inédite 100% électro au château de Versailles

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux