À la uneActualitéSociété

Cyberharcèlement : Le nombre de « Je n’aime pas » sous les vidéos YouTube va disparaître

YouTube dislike bouton je n'aime pas

Ayant pour objectif de lutter davantage contre l’harcèlement en ligne, YouTube a décidé de masquer le nombre de « pouces rouges » sous les vidéos des créateurs.

La plateforme américaine avait déjà abordé le sujet en mars dernier, cette fois-ci, c’est officiel. Le compteur de « Je n’aime pas ce contenu » en dessous des vidéos diffusées ne s’affichera désormais plus. L’objectif ? Protéger le plus possible les vidéastes du cyberharcèlement. « Nous voulons créer un environnement inclusif et respectueux qui permette aux créateurs de connaître le succès et de s’exprimer en toute sécurité » a expliqué YouTube dans un communiqué. Une « nouveauté » qui s’inscrit dans les « nombreuses mesures » prises par la filiale appartenant au groupe Google « pour continuer à protéger les Youtubeurs du harcèlement« .

Après de nombreuses recherches et de nombreux tests effectués, la plateforme avait constaté que ce nombre pouvait dissuader les internautes à regarder une vidéo ou encore encourager la haine ciblée. Matt Koval, un créateur de contenu le rappelle à travers une vidéo publiée sur la chaîne YouTube Creators : « la mission de cette plateforme est de permettre à chacun de s’exprimer« .

Toutefois, il a été précisé que le nombre de « dislikes » sur une vidéo pourra quand même être consulté par les créateurs, dans leur espace privée YouTube Studio.

Facebook et Instagram déjà concernés

YouTube est loin d’être le premier réseau social à avoir mis en place ce genre de mesure. Depuis mai sur Facebook et Instagram, les utilisateurs ont, eux aussi, la possibilité de masquer le nombre de « j’aime » sur leurs publications s’ils le souhaitent.

À lire aussi : Bolsonaro : des vidéos sur le Covid-19 retirées par YouTube pour désinformation

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Furies, la série avec Lina El Arabi et Marina Foïs

À la uneÉtudiantFranceRégions

Rendre possible les études pour les bacheliers des petites villes !

ActualitéSéries Tv

On a redécouvert ... le premier épisode de Zorro (1957)

ActualitéSéries Tv

Le voyageur : et si la série de France 3 venait d'un unitaire de TF1 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux