À la uneActualitéFrancePolitique

Découvrez Valérie Trierweiler en Une de Paris Match.

Paris Match vient de révéler la Une de son prochain numéro à paraître jeudi, avec en Une et en interview exclusive, Valérie Trierweiler.

Après quelques petites nombreuses confidences pendant son déplacement en Inde, Valérie Trierweiler s’exprime plus longuement dans le Paris Match de ce jeudi. De cet entretien, Match (employeur de Valérie Trierweiler) n’a pour l’instant diffusé qu’une phrase : “Quand j’ai su, j’ai cru tomber d’un gratte-ciel.”

Valérie Trierweiler s’est confiée environ deux heures avant d’atterrir à Bombay, en début de semaine. Elle a autorisé que ses propos soient enregistrés, avant de finalement s’opposer à leur utilisation. Selon des informations de plusieurs médias, dans ses “confessions”, Valérie Trierweiler affirme également qu’elle avait “entendu la rumeur” d’une liaison présumée entre François Hollande et l’actrice Julie Gayet, sans y croire. “Il y en a tellement, je n’y faisais plus attention.”

Lors de son déplacement en Inde, l’ex-compagne de François Hollande s’est déjà laissée aller à quelques confidences. En marge de sa visite humanitaire avec Action contre la faim, elle s’est confiée autour d’un café à quelques journalistes qui avaient fait le déplacement. Selon eux, elle laisse entendre que le pouvoir est peut-être en cause dans la fin de sa relation. “Si François Hollande n’avait pas été président, peut-être serions-nous encore ensemble”, déclare-t-elle. “Je ne l’ai pas poussé à être président, explique-t-elle. Je n’ai jamais rêvé d’entrer à l’Élysée.”

Alexandre Legrix 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... l'ascension politique de Joe Biden

À la uneFranceSociété

Envoyé Spécial : les mordus du pain et la vie étudiante

À la uneActualitéInternational

USA : Les grandes dates de la présidence Trump

À la uneSéries Tv

Le reboot de la série espagnole L'internat arrive le 18 février sur Amazon

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux