À la uneActualitéFrancesociété

Polémique sur la chanson française pour l’Eurovision, “Mercy”

Ce samedi soir, Paris a été une nouvelle fois victime d’une attaque terroriste en même temps que la diffusion de l’Eurovision. Des cadres du Front National ont fait l’amalgame sur Twitter entre l’attaque au couteau et la chanson “Mercy“.

Ils ont créé la polémique. Alors que Paris souffre d’une nouvelle attaque terroriste, qui a fait quatre blessés et un mort, des cadres du FN ont relié l’attaque terroriste et la chanson Française pour l’Eurovision intitulée “Mercy“. Cette chanson raconte l’histoire vraie d’un enfant né sur un bateau de migrants alors que sa mère fuyait son pays d’origine. Cette chanson est interprétée par le duo Madame Monsieur et arrive à la 13ème place de l’Eurovision. Mais les valeurs qu’elle défend ne plaisent pas à tout le monde.

A LIRE AUSSI : Et le gagnant du concours Eurovision 2018 est…

La liaison du FN

Sur Twitter, Frédéric Boccaletti, président du FN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, réagit le premier et démarre la polémique

Comme à leur habitude, quelques minutes plus tard, d’autres dirigeants du FN réagissent. Stéphane Ravier, sénateur FN des Bouches-du-Rhône ; David Rachline, maire de la ville de Fréjus

 

Un amalgame minable et pitoyable

D’autres dirigeants ont tweeté leur dégout et trouvent les propos du FN tout simplement honteux. C’est notamment le cas d’un député LREM Pieyre-Alexandre Anglade et d’Alexandra Louis, député d’En Marche


Une campagne contre les idées de la chanson, relayée par plusieurs membres du FN avant même l’Eurovision, s’était largement répandue avec le hashtag #NonMercy.

Related posts
À la uneCultureMusique

Renaud : Quand le Renard, désormais Phénix, nous parle des " Animals "

À la uneActualitéArt / ExpoCulturePop & Geek

Travis Durden: la pop culture s'empare de l'Art Classique

À la uneActualitéArt / ExpoBrèvesInsolite

Les clichés les plus drôles du Comedy Wildlife 2019

À la uneActualitéNumériquePop & Geek

Quel est le Pokémon favori des français ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux