Pro Evolution Soccer 2019 sortira le 30 août prochain. Produit par Konami, le célèbre concurrent d’Electronic Arts et sa saga FIFA, repart pour un tour de plus. Comme chaque année, nouvelles innovations, mais PES perd une des licences les plus précieuses, la Ligue des Champions.

Konami veut frapper fort sur le marché

Pro Evolution Soccer sortira quelques semaines avant, par rapport aux années précédentes. Quelques jours après l’annonce d’un DLC Coupe du Monde 2018 pour la franchise FIFA, Konami veut frapper fort. Cette année, Philippe Coutinho, le joueur du FC Barcelone, et le légendaire David Beckham seront mis en avant. La franchise promet « encore plus de ligues et de stades sous licence, encore plus de partenariats avec les clubs sous licence, et de nombreuses nouvelles Légendes qui seront annoncées dans les semaines à venir ». Pourtant, la franchise a perdu ce que FIFA lui enviait le plus : la Ligue des Champions.

Sergio163 GIF - Find & Share on GIPHY

Des nouveautés et un jeu toujours plus réaliste

Comme chaque année, Pro Evolution Soccer va apporter son lot de nouveauté. Les joueurs ont été retravaillés et 39 nouveaux gestes techniques ont été ajoutés. Konami a aussi annoncé : « les tribunes et les terrains reflèteront la réalité en fonction du moment de la journée, pour offrir un aspect et une ambiance toujours plus réalistes à PES 2019. ». 

Pro Evolution Soccer GIF by gaming - Find & Share on GIPHY

Le mode Ligue des Masters, équivalent sur PES du Mode Carrière de FIFA, a été amélioré. Il proposera de nouvelles possibilités comme l’apparition d’une pré-saison. Un accord a d’ailleurs été trouvé entre Konami et l’International Champions Cup pour que cette dernière figure dans le jeu. De plus, le système de négociation de transferts a été repensé.

Surtout, Konami s’est focalisé sur son mode My Club. De nouveaux joueurs vont faire leur apparition comme Cafu, Paolo Maldini ou encore David Beckham. Certains joueurs devraient avoir plusieurs cartes différentes (comme sur FIFA). On devrait en savoir plus dans les prochaines semaines.