À la uneActualitéInternational

Des ceintures et des explosifs découverts à la frontière syrienne

Des soldats turcs ont mis la main sur quatre ceintures explosives après avoir interpellé un groupe de suspects, mardi soir à la frontière turco-syrienne. 

Un groupe de suspects a été intercepté mardi soir à Karkamis, dans le sud-est de la Turquie. Les forces de l’ordre turques ont découvert “dans deux sacs, entre 12 et 15 kg d’explosifs non déterminés et quatre ceintures susceptibles d’être utilisées dans des attentats-suicides”, a indiqué l’armée dans un communiqué à la presse.

Le groupe interpellé dans la soirée à la frontière turco-syrienne par les gendarmes turcs se compose de 34 personnes. Au total 4 hommes, 10 femmes et 20 enfants ont été mis en demeure alors qu’ils tentaient de pénétrer sur le sol turc, précise-t-on dans le communiqué. Le texte ne fait pas référence à une quelconque affiliation djihadiste. Cependant, la ville de Karkamis en Turquie se situe non loin de la ville syrienne de Jerablus, actuellement contrôlée par le groupe terroriste Daesh.

La ville de Karkamis en Turquie se situe non loin de la ville syrienne de Jerablus, actuellement contrôlée par le groupe terroriste Daesh.
 Source : agora-erasmus.be

La ville de Karkamis en Turquie se situe non loin de la ville syrienne de Jerablus, actuellement contrôlée par le groupe terroriste Daesh.
 Source : agora-erasmus.be

30 000 civils syriens attendent de passer la frontière turque
Cette annonce inquiétante de l’armée turque intervient alors que des civils syriens viennent en masse à la frontière turque. Depuis plusieurs jours quelque 30.000 font face au poste-frontière turc d’Oncupinar, situé à environ 100 km plus à l’ouest de la ville de Karkamis. Ils fuient notamment les conflits et l’avancée des forces gouvernementales syriennes, appuyées par la Russie, vers la grande ville d’Alep.

Un groupe de réfugié syriens attend à la frontière turco-syrienne. Ils fuient les combats contre Daesh. Source : Courrier International

Un groupe de réfugié syriens attend à la frontière turco-syrienne. Ils fuient les combats contre Daesh. Source : Courrier International

La Turquie arrive à saturation face à l’afflux conséquent de réfugiés
La Turquie ne peut pas porter seule les conséquences du conflit syrien. Le pays est saturé par les 2,7 millions de syriens qu’il héberge déjà sur son sol. Les contrôles présents aux postes-frontières ne permettent pas pour l’heure aux réfugiés d’entrer en Turquie. Des organisations sont dépêchées pour fournir de l’assistance humanitaire en sol syrien.

600.000 personnes peuvent arriver dans les jours à venir.
Ankara redoute un nouvel afflux. La police et les contrôleurs postés à la frontière turque restent sur le qui-vive depuis l’été dernier. Ankara, la capitale turque, estime que 600 000 nouveaux réfugiés arriveront dans les jours et les semaines à venir, tandis que les combats contre l’EI s’intensifient en Syrie.

Des milliers de réfugiés attendus à la frontière Turque. Source : SHABAH Presse/AFP

Des milliers de réfugiés attendus à la frontière Turque. Source : SHABAH Presse/AFP

Les autorités redoutent plus que jamais une recrudescence des passages clandestins vers l’Europe et le risque d’actes terroristes qui les accompagnent, sur le sol turc mais également européen. La dernière attaque terroriste remonte au 12 janvier à Istanbul, l’attaque kamikaze avait tué onze touristes allemands dans le district historique de Sultanahmet. En octobre, un autre attentat suicide, le plus meurtrier jamais commis sur le sol turc avait fait 103 morts lors d’une manifestation pro-kurde devant la gare centrale d’Ankara.

La dernière attaque terroriste remonte au 12 janvier à Istanbul, l’attaque kamikaze avait tué onze touristes allemands dans le district historique de Sultanahmet. Photo : ILYAS AKENGIN / AFP

La dernière attaque terroriste remonte au 12 janvier à Istanbul, l’attaque kamikaze avait tué onze touristes allemands dans le district historique de Sultanahmet. Photo : ILYAS AKENGIN / AFP

Se fondre parmi les migrants, la tactique quasi-infaillible des terroristes pour passer la frontière
Alors que les terroristes tentent désormais de se fondre dans la masse de réfugiés pour pénétrer sur le territoire européen, la découverte d’un trafic de papiers d’identités européens vierges la semaine dernière renforce les inquiétudes des autorités dans la lutte anti-terrorite.

À lire aussi : Istanbul : Découverte de 124 passeports français volés vierges

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéMédiasSociété

"Ensemble, défendons la liberté !" les médias français mobilisé pour la liberté d'expression

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Plus Belle La Vie : Fabienne Carat harcelée sur le tournage

À la uneFootSport

Luis Henrique: La pépite attendue par l'OM

À la uneActualitéCultureFranceMusique

L'icone de la chanson française Juliette Gréco est morte

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux