La première demi-finale de Destination Eurovision a lieu ce soir sur France 2. Ce sont 9 participants qui s’affronteront face au jury. Suivez le direct avec VL.

Le talent-show de France 2, Destination Eurovision, fait son retour ce soir. Ce sont neuf artistes qui vont présenter leurs chanson. Ce seront les téléspectateurs ainsi que le jury international qui voteront dès ce soir. Mais seulement quatre candidats pourront accéder à la finale du 26 janvier.

Jury international de la première demi-finale!

Lors de cette première demi-finale, le jury international sera composé de Carla Bugahlo Trindade qui est la co-productrice de l’Eurovision 2018 qui s’est déroulée au Portugal. A ses côtés il y aura Tali Eshkoli, jury israélien ainsi que Paul Jordan, jury anglais, Sanja Vucic, jury serbe et David Tserunyan, Jury arménien.

En direct, le passage des candidats!

Naestro

Connu du grand public par sa reprise de « Bella Ciao » où il était accompagné de Vitaa, jury de Destination Eurovision, ainsi que de Maître Gims. Naestro a également participé en 2015 au talent-show de M6, la France a un incroyable talent. Alma accompagne Naestro dans ce titre puissant, qui met en exergue la longtemps méconnue voix du chanteur. « Le Brasier » a eu la rude tâche d’ouvrir la compétition.
Pour Christophe Willem, sa chanson et sa voix est « un peu trop classique pour l’Eurovision ». Pour Vitaa elle aurait aimé « une touche lyrique dans la musique ».

Florina

La jeune chanteuse de 20 ans s’est faite remarquer sur internet avec des vidéos reprises. Très émue par sa reprise inaugurale de l’ »Hymne à l’amour », la jeune Florina a porté avec beaucoup d’assurance « In the Shadow », son titre sous forme d’appel au secours
Après sa prestation, les experts musicaux consultatifs ont donné leurs avis, pour Vitaa : Florina propose une « chanson très moderne à la Sia » et pour André Manoukian, Florina a une « incroyable technique vocale ».

Chimène Badi

Révélée lors de l’émission « PopStars » il y a dix-sept ans. La « patronne » de cette demi-finale a fait une vraie démonstration vocale avec « Là-haut », interprété dans une cage multicolore en toile et a rappelé le pourquoi de ses 3,5 millions de disques vendus.
Du côté des experts musicaux, des avis très positifs. Christophe Willem qualifie la chanson d’« un écrin d’élégance rare pour une vois hors norme » quant à André Manoukian il certifie qu’il s’agit de « Chimène qui nous amène Là-Haut ».

Battista Acquaviva

 

Cette chanteuse a été révélée lors de la quatrième saison de The Voice alors qu’elle avait trente ans. Non sans rappeler « Sognu », représentante française en 2011, « Passio » de Battista Acquaviva a fait planer la scène et les téléspectateurs avec ses douces sonorités corses.
Le jury sur le plateau a donné un avis plutôt positif de la performance de Battista Acquaviva, Christophe Willem « salue l’originalité » et pour lui « c’est très Eurovision ». Quant à André Manoukian il considère Battista comme « une sirène qui est montée dans la bateau d’Ulysse » et il trouve « magnifique » le fait qu’une chanson corse puisse représenter la France à l’Eurovision.

Silvàn Areg

Connu dans les années 2000 sous le nom de scène Casus Belli, où il a eu une carrière de rappeur. Aujourd’hui il revient avec une « Le Petit Nicolas » pour représenter la France. « Le Petit Nicolas », célèbre personnage français de BD, est le héros de Silvan Areg. L’artiste influencé par Claudio Capéo a pleinement assumé son côté espiègle dans une mise en scène pleine d’effets.
Silvàn Areg explique sa motivation pour aller représenter la France à Tel-Aviv en mai prochain : « Le petit Nicolas a fait le chemin de très loin (…)Le petit chemin est celui qui écoute sa petite voix et qui va au bout du monde. »

Bilal Hassani

Bilal Hassani dans Destination Eurovision

Ce jeune homme de 19 ans a été révélée lors de la deuxième saison de The Voice Kids en 2015. Aujourd’hui, il est devenu youtuber avec une communauté de près de 700 000 abonnés. Le look androgyne de Bilal Hassani s’est fait remarquer, au travers d’une chorégraphie très recherchée sur son titre « Roi ». Cette star des réseaux sociaux fait logiquement partie des favoris.
Concernant les experts musicaux, Christophe Willem l’avis est mitigée : « Le titre est hyper beau et on le sent que tu le portes (…) je trouve que le titre n’est pas si original que ça, car il parle beaucoup de toi. » Alors qu’André Manoukian reste optimiste « La chanson est super belle (…) il invente le chanteur intrusif par la portée des deux sexes ». Vitaa quant à elle décrit Bilal Hassani comme « l’ovni de la saison ».

Aysat

Allant jusqu’à transformer « Dancing Queen » d’ABBA en tube afro, Aysat a interprété son titre très personnel « Comme une grande » dans une ambiance très rythmée et avec une chorégraphie.
L’experte consultative, Vitaa, elle trouve que « le texte est un peu cru (…) Je suis fan.. » mais Vitaa se demande aussi si la chanson colle à l’esprit Eurovision, Christophe Willem rejoint les doutes de Vitaa « Je me demande si pour l’Eurovision c’est assez fédérateur ».

Lautner

Un duo de jeunes amis d’enfance, il s’agit de Sacha et Axel. Les voix complémentaires du duo Lautner et l’atypique intégration du violon apportent un intérêt particulier à leur titre « J’ai pas le temps », baigné d’un univers urbain dans sa mise en scène.
André Manoukian souligne « la qualité votre duo repose sur le côté romantique » alors que Christophe Willem met en valeur « un côté très dynamique » en soulignant « on avait du mal à se focaliser sur vous ».

Mazy

Julie Mazi de son vrai nom a participé en 2007 à la Nouvelle Star à l’époque diffusé sur M6. Du rythme dès les premières notes et un jeu certain avec les écrans et les lumières. La jeune Mazy a bien conclu cette première demi-finale avec son titre chaloupé « Oulala ».
Les commentaires des experts musicaux restent positifs. Vitaa avoue avoir « beaucoup aimé cette prestation et cet univers ». Elle déclare aussi « une chanson très forte mais au refrain c’est dommage que ça descende ». Cet avis est rejoint par celui de Christophe Willem  qui souligne une « mise en scène très intelligemment faite ».

Le TOP 4 des experts musicaux consultatifs

Le jury consultant a eu la chance de pouvoir donner son TOP 4, pour Vitaa ses favoris sont Là-Haut de Chimène Badi, Roi de Bilal Hassani, In the shadow de Florina ainsi que Oulala de Mazy. Son avis est partagé par André Manoukian qui remplace juste Mazy par Passio de Battista. Quant à Christophe Willem ses favoris sont Là-Haut de Chimène Badi, Roi de Bilal Hassani, In the shadow de Florina et Le Petit Nicolas de Silvàn Areg.

Les quatre premiers finalistes

Les quatre premiers finalistes sont désormais connus. Le vote du jury international et celui du public a compté 50% chacun. En première place on retrouve Bilal Hassani et son titre « Roi » avec 115 points. Vient en deuxième place, Chimène Badi et sa chanson « Là-Haut » avec 66 points. En troisième position vient Silvàn Areg et son titre « Le Petit Nicolas » qui remportent 59 points. Et en quatrième place nous avons Aysat et son titre « Comme une grande » avec 40 points.