À la uneFrance

Développement de la 5G : 1,7 milliard d’euros d’investissement visé par l’État

D’ici 2025, L’État espère récolter 1,7 milliard d’euros en provenance d’investissements publics et privés. Cette somme d’argent permettrait au pays de développer son réseau 5G, en particulier dans le monde industriel, a rapporté aujourd’hui l’AFP.

Macron l’avait annoncé le lundi 14 septembre 2020 « la France va prendre le tournant de la 5G ». Ce dernier n’a pas menti, puisque l’État a annoncé vouloir mobiliser « 480 millions d’euros de financement public pour soutenir des projets prioritaires d’ici 2022 », énonce l’AFP

L’ État se lance dans une course à la compétitivité en cherchant à ce que des clients français s’ « emparent le plus vite possible de cette technologie ». Dans une conférence de presse, la ministre déléguée de l’industrie a affirmé aux futurs clients de la 5G que cela « peut changer drastiquement leur manière d’opérer ». Elle ajoute que “la 5G est un accélérateur de compétitivité pour nos entreprises », et cela serait profitable à l’économie française. 

Pourquoi la 5G dans le secteur industriel ? 

La 5G permettrait d’accompagner les entreprises dans leur développement et de répondre aux nouvelles problématiques auxquelles la société peut être confronté. 

Parmi les grandes évolutions de la 5G, on peut citer un réseau plus rapide, la latence améliorée et des échanges qui vont être encore plus simplifiés et facilités. 

Ainsi, chaque domaine industriel peut faire appel à la 5G pour répondre à de nouveaux enjeux liés à la performance, à l’écologie, etc. 

Pour le domaine médical 

L’une des problématiques est les « déserts médicaux ». Ce sont des zones géographiques où la population ne peut pas avoir accès à des soins de santé. Cela est notamment dû à un manque de médecins généralistes, à des lits manquants dans les hôpitaux, à l’espérance de vie qui augmente ou encore à l’augmentation des maladies chroniques. 

La 5G peut répondre à ces problématiques par l’utilisation de drone, de la téléchirurgie, de la télémédecine, de la réalité augmentée… 

Ainsi, des opérations chirurgicales pourraient quand même avoir lieu, même par manque de spécialistes. L’intervention s’effectuera à distance grâce à un réseau réellement fiable, rapide et réactif. 

Pour l’automobile 

La 5G constituerait également une grande révolution pour l’automobile, avec le développement de voitures autonomes ou téléopérés. 

Les futurs véhicules pourront enregistrer par eux-mêmes les informations extérieures ou pourront les recevoir. Ainsi, les populations pourront être mieux desservies, avec moins de risques et moins de nuisances sonores dû au trafic.  

Pour l’usine 

« Dans le secteur logistique, la 5G est très prometteuse » rapporte le site Léonard de Vinci. On remarque déjà que la productivité a pu augmenter de 25% pour les leaders européens Nokia et Ericsson. Ces derniers utilisent des portiques et des grues télécommandés et interconnectés entres elles, rapporte le site. 

De même pour les procédures d’accostages des navires qui ont été améliorés. La 5G leur a permis de gagner du temps et de réduire leurs dépenses de fioul. 

Dans un tout autre domaine, des villes intelligentes pourront être développées grâce à l’amélioration des services urbains, à la maîtrise énergétique et à la mobilité, explique La Tribune

À lire aussi : Il n’y aura pas de révision constitutionnelle sur le climat

About author

Journaliste et étudiante à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse, une véritable menace pour Macron ?

À la unePolitique

Premier meeting d'Eric Zemmour : une ambiance explosive et de violents débordements

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Charlie Cox reprendrait bien son rôle de Daredevil dans le MCU

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... The Great, une deuxième saison encore plus extravagante

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux