À la uneActualitéFootSport

Domino’s Ligue 2 : l’Amiens SC crée l’exploit et retrouve le podium face à Lens

L’Amiens SC s’est imposé à l’arrachée lors de la réception du RC Lens ce samedi après-midi (2-1). Menés tout au long de la rencontre, les Amiénois ont réalisé un double exploit dans le temps additionnel grâce à des réalisations signées Yannick Mamilonne et Aboubakar Kamara. Un succès inespéré qui permet à l’ASC de retrouver la deuxième marche du podium juste devant le RCL.

Seulement quelque quatre-vingt kilomètres séparent la ville de Lens du stade de la Licorne. Les supporters lensois étaient nombreux à s’être déplacés pour donner de la voix lors de ce derby des Hauts-de-France. Une belle affiche de Domino’s Ligue 2 qui a séduit les 11 927 spectateurs venus assister à la rencontre. Un match que n’a pas regretté le public amiénois suite à l’incroyable victoire de son équipe dans le temps additionnel. Héroïque lors de la réception de Strasbourg il y a quinze jours (4-3), l’ASC avait déjà créé l’exploit en l’emportant à une minute du terme. Le miracle s’est de nouveau produit pour le club picard cette fois face à Lens.

Les Lensois, à l’image de Kévin Fortuné (au centre), ont craqué en fin de match malgré leur domination tout au long du match.(PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP/Johan BEN AZZOUZ)

Un système de jeu lensois bien appliqué dès l’entame de match

Les Amiénois ont pourtant été mis sous pression face à une équipe lensoise bien organisée dès l’entame de jeu. Présents dans tous les duels, les Nordistes ont rapidement pris le contrôle du match en première période. Asphyxiés par l’omniprésence des joueurs d’Alain Casanova, les Picards ont montré des difficultés dans les transmissions offensives et ont parfois fait preuve de fébrilité défensivement.

La première alerte est venue de l’attaquant lensois Kévin Fortuné, bien repris par Khaled Adenon après une série de dribbles dans la surface amiénoise (11e). Le gardien de l’ASC Régis Gurtner s’est également fait peur en relâchant maladroitement un ballon qui aurait pu profiter à Cristian Lopez (12e). Irrégulièrement taclé après avoir percé le bloc amiénois, Abdellah Zoubir a ensuite permis aux Lensois d’obtenir un bon coup franc à vingt mètres (17e). Suite à une belle combinaison lensoise, Cristian Lopez a été accroché par Richard Soumah sur le flanc droit de la surface de réparation (18e). L’attaquant espagnol a alors ouvert le score sur penalty en faveur du RC Lens (19e).

Les Amiénois, étouffés par le système de jeu lensois, ont ensuite eu beaucoup de mal à remporter la bataille du milieu de terrain. S’ils se sont montrés plus dangereux, à l’image de Kamara butant sur Douchez (24e), les hommes de Christophe Pélissier ont manqué de justesse pour espérer déstabiliser les lignes lensoises. Les Sang et Or ont menacé de doubler la mise suite à la belle percée de Kévin Fortuné dans la surface amiénoise (30e).

La fin de match totalement imprévisible des joueurs de Christophe Pélissier

Les Nordistes se sont montrés moins inquiétants offensivement dans le second acte. Le bloc défensif lensois est toutefois resté bien en place pour tenter de conserver son avantage d’un but à rien. Le club picard a davantage insisté pour tenter de percer la défense adverse. Régis Gurtner est resté vigilant face aux offensives des Artésiens à l’image de son arrêt en plein visage à la 76e. L’ancien portier du Havre s’est également interposé sur la tête de Kévin Fortune en fin de match (88e).

Yannick Mamilone a permis à l’Amiens SC d’égaliser avant qu’Aboubakar Kamara ne double la mise face à Lens (2-1). (F. Mons/L’Equipe)

 

Un miracle s’est alors produit au stade de la Licorne en faveur des Amiénois. Menés depuis la 19e minute, ces derniers ont d’abord égalisé par l’intermédiaire de Yannick Mamilonne en toute fin de match. L’attaquant guadeloupéen a trouvé le chemin des filets de la tête sur un centre de Harrison vers le second poteau (90e). Le milieu de terrain de l’ASC Tanguy Ndombélé s’est également montré décisif en offrant une passe décisive sur un coup du foulard à destination d’Aboubakar Kamara. Auteur d’un très bon match, l’attaquant amiénois a été récompensé de ses efforts en inscrivant le but de la victoire (90+2). Nicolas Douchez, solide tout au long de la rencontre, a manqué de réactivité sur les deux dernières tentatives amiénoises.

Une victoire inattendue qui permet à Amiens de monter de la 5e à la 2e place du classement, juste devant Lens. Miraculeusement promu en Domino’s Ligue 2 la saison passée, l’objectif premier de l’Amiens SC était d’abord de se maintenir. Pourtant, le club amiénois est désormais bel et bien candidat à la montée en Ligue 1 cette saison.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéFaits DiversSociété

L'homme arrêté à Glasgow n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès

À la uneBrèvesSéries Tv

High School Musical: The Musical: The Series : lancement en grandes pompes pour la série

À la uneSéries Tv

Dupont de Ligonnès arrêté : la réalité a dépassé les fictions

ActualitéSociété

🚨 Alerte : Xavier Dupont de Ligonnès retrouvé en Écosse 🚨

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux