À la uneInternational

D’où vient l’autorisation de port d’armes aux Etats-Unis ?

Les Etats-Unis connaissent depuis des années une explosion de tragédies suite à l’autorisation du port d’armes dans le pays. Encore hier, le pays a été touché par une violente fusillade dans une école du Texas faisant 21 morts dont 19 enfants. Il y a une semaine, c’était un jeune, armé qui avait ouvert le feu dans un supermarché. Mais alors d’où vient cette autorisation de port d’armes aux Etats-Unis ?

Un nouveau drame a frappé les Etats-Unis hier. Dans une école primaire de l’état du Texas, un homme a ouvert le feu faisant 21 morts dont 19 enfants. Le pays encore sous le choc, certains contestent depuis des années l’autorisation du port d’armes qui cause l’augmentation de fusillade notamment. Nous nous sommes penché sur l’origine de cette autorisation du port d’armes dans le pays.

Qu’est ce concrètement le port d’arme ?

Le port d’arme est le fait de posséder en toute légalité une arme à feu personnel qui peut être chargée. En chiffre, les Etats-Unis battent tous les raccords de possession d’armes à feu. En 2018 et selon Statista Resarch Departement, 43% des foyers américains avaient au moins une arme à feu chez eux. Plus de 300 millions d’armes seraient donc en circulation dans tout le pays. Un nombre beaucoup trop élevé qui alimente les tueries dans les différents états du pays. Pour rappel et pour se rendre compte de la conséquence qu’à ce port d’arme, depuis 2013 les Etats-Unis comptabilisent une tuerie par jour, c’est-à-dire une fusillade dans laquelle au moins quarte personnes sont blessées ou tuées par balle. Dernier chiffre, le plus important, selon Gun Violence Archice, en 2018, il y a eu 10 129 morts par arme à feu aux Etats-Unis.

Les origines

Pour comprendre l’origine des armes à feu aux Etats-Unis il faut remonter aux fondements du pays au 18eme Siècle. À l’époque, l’empire Britannique était l’une des plus grandes puissances mondiales et sa puissance économique fonctionnait notamment grâce au commerce d’armes à feu. Aux Etats-Unis, c’est durant la colonisation que ce commerce se développe. Devenant une monnaie d’échange, les armes ont une valeur artistique aux yeux des collectionneurs.

Les années passent mais voulant être prêt à combattre, les habitants des Etats-Unis ne veulent plus lâcher les armes. Mais c’est le 15 décembre 1791 que le port d’armes est officiellement autorisé. Dans le deuxième amendements de la Constitution des Etats-Unis d’Amérique il est écrit : « Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d’un état libre, le droit du peuple de détenir et de porter des armes ne doit pas être transgressé. » Pour faire plus simple, ce texte garantit que l’ensemble des citoyens américains ont le droit de porter des armes en toute légalité.

Depuis quelques années, le port d’armes dans le pays s’est intensifié pour se protéger. Pour certains habitants qui vivent dans des quartiers sensibles, le port d’armes est une protection. Mais le développement des gangs n’arrange rien. Aux Etats-Unis on recense un grand nombre de gangs qui mènent une bataille violente dans le trafique de drogue ou dans les armes à feu, les règlements de comptes sont fréquent et très souvent ils finissent mal.

YouTube video

Une loi réglementée

En 2020, la loi sur l’autorisation du port des armes a été réglementée dans tout le pays et selon les différents états. Premièrement, posséder une arme ne veut pas dire être autorisé à organiser un affrontement dans la rue ou autre part. Ensuite, en 2008 le cour suprême a décidé qu’un « particulier peut posséder une arme à feu mais ce droit n’est valable que pour se défendre ». Donc dans l’ensemble du pays, les armes ne peuvent être servi que pour se défendre, si l’usage de l’arme va au-delà de la défense de lourdes peines peuvent tomber.

Dans la plupart des états, il faut obtenir un permis délivré automatiquement si certains critères sont respectés. Ces critères sont les suivant : avoir au moins 21 ans, fournir ses empreintes digitales, se soumettre à une vérification de son casier judiciaire et participer à un cours de préparation au maniement des armes.

Selon les états, certains peuvent vous autoriser la possession d’arme comme simple objet de défense, d’autres états refusent toutes demandes et seulement les agents de police ont le droit d’en posséder.

Malgré les réglementations, les Etats-Unis reste un pays fragilisé par l’autorisation de port d’armes à feu et les citoyens vivent avec le choc des drames qui surviennent très souvent mais vivent surtout dans la peur.

À lire aussi : États-Unis : La balle perdue d’un policier tue une adolescente de 14 ans

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Parlement : est-ce qu'on sait si une saison 4 est prévue ?

À la uneMédias

C'est quoi ces attaques contre Christophe Dechavanne ?

À la unePop & GeekSéries Tv

Le dessin animé culte Sailor Moon de retour à la télé en France ?

À la uneMédias

The Voice : qui sont nos coups de cœur de la 3ème soirée d’audition ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux