ActualitéHistoire

Égypte antique : que représente le Grand Sphinx ?

L’Égypte antique, riche en mystères et en trésors archéologiques, continue de fasciner le monde moderne. Parmi les nombreux vestiges qui témoignent de la grandeur de cette civilisation, le Grand Sphinx émerge comme l’une des énigmes les plus captivantes. Situé sur le plateau de Gizeh, à proximité des grandes pyramides, le Sphinx se dresse majestueusement, suscitant des questions sur son rôle, sa signification et son histoire.

Le Grand Sphinx, également connu sous le nom de Sphinx de Gizeh, est une monumentale sculpture en calcaire qui représente une créature mythologique à corps de lion et à tête humaine. Bien que son origine précise reste incertaine, les égyptologues estiment que sa construction remonte à l’Ancien Empire égyptien, autour de 2500 av. J.-C. Il mesure environ 73 mètres de long et 20 mètres de haut, faisant de lui l’une des sculptures monumentales les plus imposantes de l’Antiquité.

La tête du Sphinx est souvent associée à Khéphren, un pharaon de la IVe dynastie, en raison de la proximité du Sphinx avec la pyramide portant son nom. Cependant, l’absence de preuves définitives a alimenté des théories divergentes quant à l’identité du pharaon représenté. Certains chercheurs suggèrent que le Sphinx pourrait incarner le dieu du Soleil, Rê, ou le dieu de la mort, Anubis. Cette ambiguïté entoure l’énigme du Sphinx, ajoutant une couche de mystère à son allure imposante.

Outre sa signification religieuse potentielle, le Sphinx aurait également eu une fonction protectrice. Certains chercheurs estiment que sa position stratégique, en gardien des pyramides, symbolise la protection du royaume des morts contre les forces malveillantes. Cette interprétation se renforce par l’ancienne croyance égyptienne selon laquelle le Sphinx avait le pouvoir de prévenir les mauvais esprits et d’assurer la sécurité des tombeaux royaux.

A lire aussi : La vérité derrière les 10 Plaies d’Égypte | VL Média (vl-media.fr)

Le visage humain du Sphinx est souvent interprété comme un hommage à la sagesse et à l’intelligence, évoquant l’idée que le pharaon était un dirigeant sage et éclairé. Certains voient également dans le visage du Sphinx une représentation du cycle solaire, avec le lever du soleil à l’est symbolisé par la tête humaine et le coucher du soleil à l’ouest représenté par le corps du lion. Cette dualité solaire renforcerait le rôle du Sphinx en tant que gardien des mystères cosmiques.

L’état de conservation du Sphinx a été un défi au fil des siècles, exposant la sculpture aux ravages du temps et aux aléas climatiques. Cependant, malgré les dommages subis, le Sphinx conserve son aura de mystère et d’imposance, attirant des millions de visiteurs chaque année.

En conclusion, le Grand Sphinx demeure l’un des symboles les plus énigmatiques de l’Égypte antique. Sa signification multiple, alliant aspects religieux, protecteurs et cosmiques, en fait un sujet de fascination et de débat constant parmi les chercheurs. Bien que les réponses définitives quant à son origine et à son but puissent rester insaisissables, le Sphinx continue d’inspirer l’admiration et l’émerveillement, rappelant à tous la grandeur de l’ancienne civilisation égyptienne.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéHigh TechLittérature

Qui est Franz Kafka, cet auteur mort il y a 100 ans et qui cartonne sur TikTok ? 

ActualitéJeux Olympiques Paris 2024

Jeux Olympiques : les lignes de métro à éviter car ça va être l'enfer

ActualitéFrance

C'était le 14 juillet 2016... Nice victime d'un attentat

ActualitéPolitique

5 « drames internes » qui ont traversé la droite française

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux