En Californie, une lycéenne a préparé des cookies en utilisant les cendres de son grand-père. Au moins neuf de ces camarades en aurait mangé…

Ragoûtant, n’est-ce pas ? Une étudiante américaine affirme avoir concocté des cookies en ajoutant, un « ingrédient spécial » à la préparation des biscuits : les cendres de son papy. Selon la police de Davis, en Californie, la jeune femme les a ensuite emmenés au lycée et fait déguster à des camarades de classe.

Une lycéenne cuisine des cookies avec les cendres de son papy (crédit : Giphy)

Au moins neuf étudiants auraient consommé les cookies. Parmi eux, des élèves étaient au courant de la présence de ces cendres « et les ont quand même consommés« , a déploré le policier Paul Doroshov qui juge l’affaire grave.

Selon l’un des lycéens, Andy Knox, « le biscuit n’avait pas un goût bizarre » rapporte BFM TV, mais contenait « de petits grains gris » et « craquait sous la dent, comme quand on mange du sable étant enfant« .

Une enquête a été ouverte par les policiers, reste à savoir comment cette affaire va être jugée, le chef de troubles à l’ordre public pourrait être le plus approprié, selon Paul Doroshov.

Heureusement, les étudiants ne courent « aucun risque sanitaire« , a affirmé un responsable du lycée. En revanche, il regrette que les médias se soient emparés de cette « affaire de famille ».

À lire aussi : Quand un CM de Netflix renomme le compte Twitter pour donner raison à la mère d’une utilisatrice