À la uneFrancePolitique

DIRECT – Yaël Braun-Pivet devient la première femme Présidente de l’Assemblée nationale

La XVIe législature s’ouvre ce mardi 28 juin. La grande favorite pour l’élection de la présidence de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a bien été élue.

18h50 : Yaël Braun-Pivet officiellement élue

Yaël Braun-Pivet devient officiellement la première femme Présidente de l’Assemblée nationale à l’issue du deuxième tour de l’élection. Elle a en effet obtenu 242 voix, soit la majorité absolue des suffrages exprimés. « Dans cet Hémicycle où l’histoire s’est tant de fois écrite, nous venons ensemble d’ouvrir un nouveau chapitre. Un chapitre du grand livre de notre vie parlementaire. Un chapitre du grand livre de l’égalité entre les femmes et les hommes. Merci ! » a écrit Yaël Braun-Pivet sur son compte Twitter à l’issue de son élection.

17h10 : les résultats du premier tour annoncés

553 suffrages ont été exprimés. Les résultats du premier tour de l’élection pour la présidence de l’Assemblée nationale ont été donnés par José Gonzalez. Ce sont les suivants :

  • Nathalie Bassire (DVD) : 18 voix
  • Yaël Braun-Pivet (Renaissance) : 238 voix
  • Sébastien Chenu (RN) : 90 voix
  • Annie Genevard (LR) : 61 voix
  • Fatiha Keloua-Hachi (Nupes) : 146 voix

Aucun candidat n’ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés, un deuxième tour de scrutin est maintenant organisé. Sont candidats Nathalie Bassire, Yaël Braunt-Pivet, Annie Genevard et Fatihah Keloua-Hachi. Le candidat du Rassemblement national Sébastien Chenu a ainsi retiré sa candidature. Selon une source de LCP, l’idée est de montrer que les députés RN peuvent être dans la discussion avec la majorité. C’est aussi un message envoyé pour l’élection de la présidence de la Commission des Finances.

Le scrutin pour le deuxième tour est ouvert et sera clos à 18h15. Il se tiendra sans les députés RN a annoncé Sébastien Chenu. Ce dernier a expliqué que le retrait de sa candidature n’est pas un message à la majorité mais « est un message pour montrer que l’institution fonctionne.« 

16h15 : Les résultats bientôt connus

« La séance est suspendue. » a annoncé José Gonzalez. On connaîtra les résultats dans quelques minutes puisque le dépouillement est en cours.

Une majorité absolue nécessaire

Un dépouillement aura lieu à l’issue du vote. Pour qu’un candidat l’emporte, il doit obtenir la majorité absolue, soit plus de 50% des suffrages exprimés. Si personne ne l’obtient au premier tour, les députés votent à nouveau pour un deuxième tour. Un troisième tour peut avoir lieu avec deux candidats si à nouveau, aucune majorité absolue ne se dégage.

15h15 : Yaël Braun-Pivet grande favorite

Le vote à débuté un peu après 15h15. Le choix doit notamment se faire entre la grande favorite Yaël Braun-Pivet (Renaissance), Nathalie Bassire (DVD), l’ex-vice-présidente de l’Assemblée nationale Annie Genevard (LR), Sébastien Chenu (RN) et Fatiha Keloua-Hachi (Nupes).

Rappel : Yaël Braun-Pivet, grande favorite pour la présidence de l’Assemblée nationale, est une ancienne membre du Parti socialiste qui a rejoint Emmanuel Macron en 2017. Elle a été élue députée de la cinquième circonscription des Yvelines et présidente de la Commission des Lois de l’Assemblée. C’est la deuxième femme de l’histoire de la Ve République à atteindre ce poste. Ses opposants critiquent son manque supposé d’impartialité dans sa gestion de l’affaire Benalla. Elle a en effet assuré la présidence de la commission d’enquête sur l’affaire. Yaël Braun-Pivet peut maintenant devenir la première femme Présidente de l’Assemblée nationale.

A lire aussi : Qui est Yaël Braun-Pivet, la future présidente de l’Assemblée nationale ?

15h : le vote pour la présidence de l’Assemblée nationale a débuté

Un peu après 15h, les députés ont officiellement lancé la nouvelle législature avec l’élection de la présidence de l’Assemblée nationale. « Je déclare ouverte la 16e législature de l’Assemblée nationale » a lancé José Gonzalez. Le député de 79 ans est le doyen de l’Assemblée.

La première réunion du groupe Renaissance, présidée par Aurore Bergé, a eu lieu ce matin. « Plus que jamais mobilisés pour porter dans les semaines à venir des textes ambitieux pour continuer de protéger les Français et leur pouvoir d’achat. » peut-on lire sur le compte Twitter des députés Renaissance. La première réunion plénière de l’intergroupe Nupes a également eu lieu.

Pourquoi la Présidence de l’Assemblée nationale est-elle si importante ?

Rappel : le Président de l’Assemblée nationale est le « quatrième personnage de l’Etat« . Son rôle est notamment d’organiser le travail parlementaire et les débats en séance publique. Il dispose également de plusieurs prérogatives inscrites dans la Constitution. En effet, le Président de la République doit le consulter en cas de dissolution de l’Assemblée et de mise en œuvre des pouvoirs exceptionnels de l’article 16. Il peut aussi saisir le Conseil constitutionnel dont il nomme trois des membres. Le Président de l’Assemblée nationale était Richard Ferrand. Ce dernier a dû démissionner suite à sa défaite aux élections législatives.

Quatrième personnage de l’État, le Président de l’Assemblée nationale joue un rôle essentiel dans la vie politique française.

Site de l’Assemblée nationale

A lire aussi : Qui sont les présidents des 10 groupes parlementaires de l’Assemblée nationale ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

“Turbulences extrêmes” : que s’est-il passé à bord du vol Londres - Singapour ?

À la uneMusique

"Le goût des choses" : Anne Sila sort son nouveau single

ActualitéFrancePolitique

Européennes 2024 : sur quels sujets les députés européens agissent dans la vie quotidienne ?

À la uneCinémaCulture

#TouchepasamaVF : pourquoi les comédiens(nes) du doublage se mobilisent ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux