À la uneActualitéFranceMédiassociétéSociété

Envoyé Spécial : champ de bataille sur la chaussée

Partout en France, la route est devenue un champ de bataille où cyclistes, automobilistes et scooters se la partagent tant bien que mal. Entre altercations, stationnements sur voies cyclables ou encore feux grillés, la police est dépassée et se dit incapable de verbaliser toutes les infractions. Envoyé Spécial a pris son vélo à la rencontre des usagers de la route pour se rendre au coeur du problème.

Depuis 2010, les accidents mortels de cyclistes en France ont augmenté de 17%. Cela pose le problème de leur sécurité, principalement dans les grandes villes.

À LIRE AUSSI : Les voitures volantes : bientôt une réalité grâce à « UberAir » ?

Des cyclistes qui se mobilisent

Face aux dangers qu’ils subissent quotidiennement, les cyclistes ont décidé de réagir. L’association “Paris en Selle” milite dans la capitale contre l’utilisation des voies cyclables par les deux roues motorisés. Pour rappel, un véhicule sur cinq à Paris aux heures de pointes est une véhicule motorisé. L’association souhaite faire entendre la voix des cyclistes dans les réunions publiques, sensibiliser les élus locaux mais aussi le grand public sur les questions de sécurité routière. “En 15 secondes, nous comptons une bicyclette pour 10 scooters sur la voie cyclable” montre Envoyé Spécial. Mais certains cyclistes préfèrent réagir par eux-mêmes. “Cinquante euros” est un homme qui agit en solidaire. Cagoulé, il se ballade dans la capitale et part à la rencontre des usagers qui ne respecteraient pas le code de la route, et principalement envers les cyclistes.

Des cyclistes en tort

Parfois, ce sont les cyclistes qui se mettent en danger tous seuls. Comme Envoyé Spécial le montre dans son reportage, ces usagers n’ont pas forcément conscience des fautes qu’ils commettent. À Strasbourg, la police traque les cyclistes qui brûlent les feux rouges, roulent avec leurs écouteurs, … En plus de se mettre en danger, un cycliste qui passe au feu rouge encours une amende de 130€ minoré 90€, de même pour les écouteurs.

Certains pays ont donc décidé de faire réagir la population, comme la Suisse avec ce spot :

Ce dernier a n’a pas été diffusé, les associations jugeant cette vidéo trop choquante. En France, il reste encore beaucoup d’effort à faire en terme de sécurité routière, le retard serait de 20 ans par rapport à ses voisins européens.

“Autos, motos, vélos : le champ de bataille”, un reportage à voir dans “Envoyé Spécial” le 24 mai 2018 sur France 2.

Related posts
À la uneInternational

Un harceleur tente de s’introduire chez Taylor Swift

À la uneCinémaCulture

"Comment je suis devenu super-héros" délaisse les salles de cinéma au profit de Netflix

À la uneMédias

The Voice : et si plusieurs coachs n'avaient pas de candidats en finale ?

À la uneInternationalNumérique

Quels sont les applications et les jeux les plus téléchargés au monde?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux