À la uneActualitéEconomieFrance

ERDF devient Enedis : pourquoi un tel coût ?

ERDF (Electricité Réseau Distribution France) change de nom pour devenir Enedis mais le coût de changement de nom entre 20 et 300 millions d’euros fait scandale.

Pourquoi ce changement de nom ?

ERDF est quasi en monopole sur son secteur puisque l’entreprise concentre 95% du réseau de la distribution d’électricité en France, donc ce changement de nom est loin d’être une évidence. Ce ne fut pas une volonté de l’entreprise mais plutôt une exigence de la commission de régulation de l’énergie (CRE). Cette autorité indépendante de régulation justifie sa décision par les identités visuelles, les logos, le nom et les sigles de la filiale ERDF trop proches de ceux de l’entreprise mère EDF. Or, à cause de l’ouverture à la concurrence du secteur de la distribution d’énergie à tous les fournisseurs d’énergie, la différenciation entre les entreprises doit être claire pour le consommateur et ne pas laisser de place à la confusion.

Quel coût selon la direction ?

La direction d’Enedis estime entre 20 et 25 millions d’euros sur 2 ans le coût du nouveau nom de l’entreprise. Cette somme intégrerait le coût des campagnes de communication dont le partenariat avec le Tour de France 2016 mais également les investissements dans des études marketing. Le resiglage de tous les équipements ne se fera pas immédiatement mais dans un délai de 18 à 24 mois pour éviter une explosion des coûts. Le changement des équipements techniques des salariés avec le nouveau nom ne se fera qu’après usure des précédents.

Quel coût selon les syndicats ?

Les syndicats contredisent la prédiction budgétaire de la direction. La fédération mines-énergie de la CGT estime à 300 millions d’euros sur 8 ans le coût de ce changement de nom. Cependant, la direction explique au site internet du magazine Capital que cette prédiction des syndicats était composée de « toutes les rencontres avec les clients, élus, parties prenantes ainsi que les dépenses en communication, mécénat et sponsoring et partenariat depuis 8 ans pour promouvoir l’entreprise au niveau national et en région ». Il faut cependant s’interroger sur les changements répétés de logo de l’entreprise en un an pour éviter le changement de nom voulu par la CRE, puisqu’en juin dernier ERDF avait déjà modifié son logo pour la modique somme de 30 millions d’euros. L’entreprise n’a-t-elle pas gaspillé de l’argent et du temps en tentant de contourner la décision de la CRE au lieu de l’appliquer immédiatement ?

About author

Promotion 71 du CFJ Paris // Rédacteur en chef Médias à Radio VL // Rédacteur en chef adjoint et programmateur de Réveil Médias
Related posts
À la uneActualitéSanté

Le vaccin Moderna pourra désormais être administré aux 12-17 ans

ActualitéEnvironnement

Les JO Tokyo 2020 sont officiellement ouverts !

À la uneEquitationJeux olympiques

JO 2021 : les cavaliers français prêts à affronter les épreuves de saut d’obstacles

À la uneActualité

Jean-Yves Lafesse est décédé de la maladie de Charcot

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux