À la uneActualité

Espace : l’aviatrice Wally Funk embarquera dans la capsule Blue Origin avec Jeff Bezos

Mary Wallace « Wally » Funk, ancienne aviatrice de 82 ans, sera le quatrième passager du premier vol habité de Blue Origin à destination de l’espace le 20 juillet. Elle accompagnera donc Jeff Bezos pour devenir la doyenne de l’espace.

C’est donc décidé. C’est l’aviatrice Wally Funk qui accompagnera Jeff Bezos dans le vol commercial de la société Blue Origin. Le 20 juillet, elle deviendra ainsi la personne la plus âgée à tourner en orbite autour de la Terre. Elle détrône le cosmonaute John Glenn, âgé de 77 ans lorsqu’il avait été dans l’espace.

L’octogénaire va ainsi réaliser son rêve. Elle accompagnera Jeff Bezos, son frère Mark Bezos, et le gagnant d’une mise aux enchères, dont le nom n’a pas encore été révélé.

Retenue pour ses capacités

Jeff Bezos n’a pas choisi n’importe quel humain pour embarquer avec lui. Mary Wallace « Wally » Funk est une ancienne pilote d’avions, qui avait déjà participé à un programme spatiale privé, « Mercury 20 ». Ce projet visait à faire passer les tests des astronautes masculins sélectionnés dans le cadre du programme Mercury de la Nasa, qui avait pour but d’envoyer les premiers Américains dans l’espace, à 13 femmes. 

La pilote avait brillamment réussi les tests mais son statut de femme lui a fermé toutes les portes de l’espace. “J’ai dit que je voulais devenir astronaute. Mais personne ne voulait me prendre. Je ne pensais pas que j’irais là-haut un jour.” a-t-elle évoqué dans une vidéo sur le compte Instagram de Jeff Bezos. Elle va désormais pouvoir réaliser son rêve.

Peut-être pas le premier vol commercial

Si le vol était prévu comme étant le premier vol touristique dans l’espace du monde, il pourrait en être autrement. Richard Branson, un milliardaire britannique, compte leur voler la place. Son projet est en effet de décoller de la terre à bord du vaisseau de sa société Virgin Galactic dès le 11 juillet, soit 9 jours avant Jeff Bezos. 

« Je crois vraiment que l’espace nous appartient à tous. Après seize ans de recherche, d’ingénierie et de tests, Virgin Galactic se tient à l’avant-garde d’une nouvelle industrie spatiale commerciale, qui doit ouvrir l’espace à l’humanité. » a déclaré Richard Branson, cité dans le communiqué.

A lire aussi : Le congé paternité est désormais allongé à 28 jours

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneMédias

Candidats, nominations, invités : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle Star Academy

À la uneInternational

Une société chinoise nomme un robot comme PDG

À la unePop & Geek

Fortnite : Aya Nakamura dans un show interactif ? 

À la uneCinéma

Est ce qu’il y aura un reboot d’American Pie ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux