ÉtudiantOrientation

ESPCI Paris – PSL inaugure ses nouveaux bâtiments

ESPCI Paris – PSL a inauguré ses nouveaux bâtiments qui sont la conclusion de la première phase des travaux. Depuis sa création, en 1882, cette grande école a rapidement été le point de rencontre de scientifiques de haut niveau comme Pierre et Marie Curie.

En 1882, la Ville de Paris créé l’Ecole de Physique Chimie. Finalement, en 1948, elle devient l’Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielle de la Ville de Paris et devient par la même occasion l’ESPCI. A l’époque, l’objectif de l’école est de former des ingénieurs de haut niveau en physique et en chimie afin de répondre aux besoins d’une industrie française en plein essor. En 1994, l’école poursuit sa volonté de répondre aux défis de demain en intégrant une nouvelle branche à son tronc commun : la biologie. Depuis plus de 100 ans, l’ESPCI attire les étudiants et les chercheurs du monde entier.

L’ESPCI Paris – PSL s’engage !

L’école a une forte vision de la société et promeut l’importance de la science au service de celle-ci. L’ESPCI Paris – PSL s’engage et fait avancer sur différents sujets tels que l’environnement, la solidarité, la santé, l’accès et l’ouverture au savoir. L’école défend aussi l’égalité des chances et la diversité sociale au sein de son université tout en encourageant et en valorisant l’engagement associatif de ses étudiants.

L’ESPCI est aussi membre de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL) qui regroupe 17 000 étudiants, 11 établissements d’excellence, 140 laboratoires de recherche, 2 900 enseignants – chercheurs et plus de 80 bibliothèques et musées.

L’ESPCI inaugure la première phase !

C’est un projet de restructuration et de reconstruction lancé en 2011. De son côté, la Ville de Paris lance en 2014 un concours international d’architecture remporté par l’architecte Anne Démians. Les enjeux de ces rénovations sont d’augmenter la surface de l’école, de moderniser les infrastructures, de faire évoluer les laboratoires aux différentes demandes et de faire en sorte qu’ils puissent répondre aux normes de sécurité actuelles,… Globalement, l’objectif est d’unifier et de rendre plus fonctionnel l’ensemble de l’ESPCI Paris.

En 2024, c’est 18 000 m2 qui ont été inaugurés comprenant 4 grandes salles de travaux pratiques, 182 bureaux, 217 salles dédiées à la recherche et 7 unités mixtes de recherche emménagent dans ce nouveau bâtiment. En 2027, dans le cadre de l’inauguration de la phase 2 des travaux, 16 000 m2 en plus viendront s’ajouter à l’école.

L’ESPCI : une deuxième phase en 2027

L’école qui reste au centre du quartier latin à Paris, représente un investissement important pour la ville. Il s’agit du plus grand investissement de la Ville de Paris en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche sur les deux dernières mandatures. Un projet estimé à 232 millions d’euros soutenu par la commune, la Région Ile-de-France et l’Etat.

Entre 2024, l’école débute sa seconde phase des travaux. Des travaux qui devraient se terminer en 2027. L’objectif étant de démolir et de reconstruire pour proposer 16 000 m2 de plus à l’ESPCI. Les étudiants et les chercheurs pourront alors profiter de 2 unités de recherche supplémentaires, des salles de travaux pratiques, de plusieurs amphithéâtres, des espaces de vie commune comme une cafétéria, des forums, des bibliothèques, des bureaux,…

En clair, les rénovations et reconstructions permettent à l’ESPCI d’avoir des lieux plus sécurisés, plus accessibles mais aussi plus performants. Une école qui dispose de laboratoires plus lumineux et modernes, conçus sur mesure pour répondre aux demandes des étudiants et des chercheurs. Les laboratoires sont répartis par niveau et par thématique sur les 9 étages du premier bâtiment inauguré à l’occasion de la fin des travaux de la première phase. De plus, 100 % des espaces sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneÉtudiant

Parcoursup : quelles solutions pour tous les étudiants en attente ?

Étudiant

"La psychologie c'est une grande palette de métiers possible" - Entretien avec Renaud Martellon, Directeur Général de l'Espé

ActualitéÉtudiant

3 façons de bien fêter son bac

ActualitéÉtudiant

5 conseils pour passer son permis de conduire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux