ActualitéFootSociété

Est-ce que ce serait vraiment possible pour la SNCF de transporter le PSG pour ses matchs ?

Après la polémique du jet privé et du « char à voile », la SNCF peut-elle réellement assurer les déplacements d’une équipe telle que celle du PSG ? Si des mesures de sécurité peuvent être mises en place, l’absence de disponibilité du réseau ferroviaire la nuit pose problème.

D’après une étude commandée par la ligue professionnelle du football (LFP), en 2019/2020, 65% des déplacements des clubs de ligue 1 ont été effectués en avion, contre 31% en bus et seulement 4% en train. Dans un contexte d’urgence climatique, les équipes peuvent-elles se passer de l’avion, de loin le moyen de transport le plus polluant, pour se déplacer ? Le train, très peu utilisé, représente pourtant une solution efficace.

Rapide, confortable et moins polluant

Plus rapide que le bus tout en étant moins polluant que l’avion, il est déjà utilisé par de nombreux sportifs professionnels pour se déplacer à travers la France, aux côtés d’autres passagers lambda. Mais faire voyager une équipe aussi populaire et médiatisée que le PSG en TGV est une équation bien plus complexe pour un club de renommée internationale.

Deux autres solutions proposées par la SNCF s’offrent donc à un club comme le PSG pour faire le voyage en train. Il est en effet possible de privatiser une ou plusieurs voitures d’un TGV, ou de carrément affréter un train spécial entier. Une centaine de trains spéciaux circulent d’ailleurs déjà tous les ans sur le réseau ferroviaire français tandis qu’une quinzaine d’agents SNCF sont dédiés à leur prise en charge.

A bord du train, de nombreux services sont proposés sur le site de la SNCF. Les joueurs ont par exemple la possibilité d’avoir à disposition un véritable service de restauration sur mesure, tandis qu’il est possible pour le club de personnaliser le train aux couleurs de l’équipe.

Rapide, confortable, écologique, pourquoi les grands clubs comme le PSG ne choisissent donc pas le train face à tant d’avantages ? Le principal frein du club concerne en réalité la sécurité. Même affrétés, les TGV desservent malgré tout des gares publiques, où les joueurs descendent au milieu des autres voyageurs. Face à ces inquiétudes, la SNCF tient pourtant à rassurer. « On sait faire ». « La SNCF a déjà transporté la reine d’Angleterre, ou plus récemment un Premier ministre » a-t-on assuré du côté de Franceinfo.

« Nous sommes en discussion avec de nombreux clubs. On verra si on signe le PSG ou pas »

Le groupe ferroviaire possède en effet des équipes dont le but est d’assurer la sécurité des voyageurs de marque à l’arrivée en gare. Par ailleurs, certaines gares parisiennes possèdent même des zones d’embarquement discrètes dédiées à ce type de voyageurs. C’est par exemple le cas de la gare de Lyon, qui possède des voies d’accès en dehors des halls principaux. Une autre solution consiste à partir depuis des gares périphériques, comme le XV de France le fait régulièrement en prenant le train depuis la gare de Massy, beaucoup moins empruntée par les voyageurs.

Un paramètre non négligeable reste tout de même à régler : le retour des équipes les soirs de match. Car si la journée l’usage du train semble être une bonne solution, le réseau ferroviaire cesse de desservir les gares la nuit, notamment du fait des nombreux travaux qui ont lieu sur les voies en nocturne. Ainsi, lorsque l’équipe joue à l’extérieur en soirée, le trajet retour peut être fortement compromis si le match est retardé ou si l’équipe tarde à rejoindre la gare pour une raison ou une autre. La SNCF affirme toutefois que des exceptions sont possibles. « C’est du cas par cas, reconnait la SNCF. Nos équipes connaissent les travaux prévus souvent des années à l’avance. Elles peuvent ainsi déterminer s’il est possible ou non de faire rouler un TGV la nuit sur une partie du réseau ».

Autant d’obstacles qui ne découragent pas pour autant la société de transport, qui espère prochainement convaincre de nombreuses équipes de les rejoindre pour effectuer leurs déplacements. « Nous sommes en discussion avec de nombreux clubs. On verra si on signe le PSG ou pas », affirme-t-on avec optimisme du côté de la SNCF.

A lire aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur la polémique autour des propos du PSG sur les jets privés

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéPop & GeekSéries Tv

Le Seigneur des anneaux : c’est quoi le “Silmarillion” ? 

ActualitéPolitique

C'était en 1922, il y a 100 ans... la marche sur Rome de Mussolini

ActualitéInternational

5 éléments pour comprendre les fondements de la République islamique en Iran

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... The Old Man, formidable thriller d'espionnage avec Jeff Bridges

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux