À la uneSéries Tv

Est-ce que le GEIPAN que l’on voit dans la série OVNI(s) existe vraiment ?

OVNI(s), la série

OVNI(s), cette série française réalisée par Antony Cordier, a déjà deux saisons à son actif. Elle met en scène un scientifique du CNES qui se retrouve à prendre la direction du GEIPAN. La saison deux est sortie le 21 février 2022 et met en scène le « bureau des ovnis ». Mais ce dernier existe-t-il vraiment ?

Diffusée pour la première fois le 11 janvier 2021 sur Canal +, la série « OVNI(s) » retrace la vie d’un scientifique du CNES. À la suite de l’explosion de la fusée dont il était le responsable, il se retrouve, contre son gré, à la tête du Groupe d’étude et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifié, le GEIPAN ou GEPAN. Fiction ou réalité, qu’en est-il vraiment ?

La série imaginée par Clémence Dargent et Martin Douaire aurait pu avoir sa place dans la réalité. En effet, le GEIPAN, appelé aussi « bureau des ovnis » existe bel et bien. Cette section, peu connue, du CNES, le centre national d’études spatiales de Toulouse, traite de tous les phénomènes aérospatiaux non identifiés. Fuseaux de lumière, vols d’engin, les exemples ne manquent pas. Ils ont la charge de recenser puis d’analyser les témoignages anonymisés des Français sur des phénomènes spatiaux qu’ils jugent étranges.

Attention ne leur parlez pas d’OVNIS ! Depuis 1977, ce bureau du CNES étudie les PAN, soit les phénomènes aérospatiaux non identifiés. Avec l’obligation depuis 2005 d’informer le public en toute transparence. Contrairement à la série, ce ne sont pas les OVNIS qui sont au centre de l’étude. Terme jugé trop réducteur, laissant penser qu’il s’agit d’objet, mais surtout sous-entendant une condition extraterrestre.

Composé de représentants des autorités civiles et militaires du pays, le GEIPAN est rattaché au Centre spatial de Toulouse. Des enquêteurs bénévoles répartis sur l’ensemble du territoire, le GEIPAN n’étant financé que par une subvention provenant des services publics dédiée au CNES. Plus de 63 % des phénomènes recensés depuis 2016 sont, après enquêtes, totalement ou probablement identifiés. Des PAN pas si hors du commun finalement.

À réécouter : La loi des séries – OVNI(s)…soit qui mal qui y pense

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

Jeux Olympiques 2024 : quel est le rituel d’allumage de la flamme olympique ?

ActualitéSéries Tv

On débriefe pour vous... Ripley, entre ombre et lumière (Netflix)

À la uneSéries Tv

"Erica" : Julie de Bona et Grégory Fitoussi réunis dans la série de TF1

À la uneSéries Tv

La fièvre : l'incroyable twist de l'épisode 6

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux