À la uneActualité

Etats-Unis : Elle refuse ses avances, il la décapite

Un scénario de film d’horreur. Bianca Devins, 17 ans a été retrouvée morte ce dimanche. La jeune gameuse a rencontré son meurtrier sur internet. Après son acte, il y a posté des photos du corps de l’adolescente. Sur Twitter, les #RipBianca affluent depuis hier, source d’une communauté choquée par ce qu’elle ne peut oublier.

Prévenue par un appel, la police s’est rendue sur les lieux à Oneida County, dans l’Etat de New York. À son arrivée, l’homme a tenté de se suicider en se poignardant.

Récit d’une histoire morbide

Une rencontre qui tourne au cauchemar. Brandon Clark est une connaissance rencontrée sur Discord, un Skype gratuit très apprécié des gamers. L’homme âgé de 21 ans devient jaloux quand l’adolescente se rend à un festival avec un autre. Dimanche matin, il retrouve la victime et rentre avec Bianca à Utica ou les choses dérapent. Avant de passer à l’acte, l’homme a publié ses intentions sur Instagram :“Voilà l’enfer qui arrive, c’est la rédemption n’est ce pas”.

La responsabilité des réseaux sociaux

À l’instar du Bataclan, on assiste à un phénomène de publications incessantes des photos du corps de la personne. Nombreux sont les personnes à signaler les images, à la fois par respect pour Bianca, pour sa famille et qu’elle ne choque pas autrui. “Dans son communiqué, la police affirme l’authenticité des photos et dit travailler avec les différentes plateformes pour faire cesser leur distribution“.

Une pluie d’hommage sur ses réseaux

C’est désormais d’usage, les commentaires affluent sur la page Instagram de Bianca. Des amis, des fans et ceux qui sont choqués du destin tragique de l’adolescente. Ca soeur lui a également rendu hommage

“Je déteste écrire cela, je déteste savoir que tu ne reviendras plus jamais à la maison. Tu étais la meilleure sœur que l’on puisse espérer. Merci d’avoir toujours été là pour moi, de m’avoir protégé. Je vais vivre cette chose que l’on appelle la vie, je vais le faire pour toi. Je t’aime tellement et pour toujours, reste en paix”

Si vous êtes victimes de harcèlement, n’hésitez pas à vous faire aider, demander de l’aide ou appeler la police.

Related posts
À la uneActualitéInternational

C'est quoi le nouveau réseau des conservateurs américains "Parler" ?

À la uneActualitéBrèves

Jada Pinkett avoue son aventure avec le rappeur August Alsina

À la uneBrèvesSéries Tv

HBO arrête sa série Run après 1 saison

À la uneActualitéFrance

Ce samedi 11 juillet l'état d'urgence prend fin

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux