À la uneRugbySport

Rugby à 7 : Le repêchage pour les Bleu(e)s

Les équipes de France masculine et féminine de rugby à 7 avaient l’occasion de se qualifier pour les jeux olympiques 2020 dès ce week-end. Finalement, les deux sélections ont échoué lors des derniers matchs lors de ce tournoi de qualification de Colomiers et Kazan. Les femmes se sont inclinées en demi-finale et les hommes en finale. Il faudra donc passer par un tournoi de repêchage en juin 2020 pour espérer voir Tokyo.

Les Bleu(e)s échouent tout proche de leur rêve de qualification pour les jeux olympiques. Tout n’est pas perdu mais iles deux sélections tricolores se sont largement compliqués la tâche.

Les filles du 7 ont d’abord excellé. Lors de la première journée, elles ont écrasé la phase de poule en remportant largement toutes leurs rencontres. Elles ont ainsi successivement battu la Moldavie (54-0), l’Italie (40-0) et la Pologne (31-5). Logiquement qualifiées pour les quarts de finale, les Bleues ont continué sur leur lancée face à une faible Roumanie. La bagatelle de neuf essais inscris (Ciofani (2), Pelle (2), Niesen (1), Guérin (1), Lothoz (1), Kondé (1), Torres-Duxans) pour un score sans appel de 55-0. L’horizon s’est pourtant assombri pour les têtes de série n°1 du tournoi. En demi-finale, les Bleues ont buté sur une accrocheuse Angleterre (12-14). Deux essais ont été marqués de chaque côté mais les Françaises ont manqué une transformation finalement fatale. Heureusement, les coéquipières de Chloé Pelle, encore marqueuse contre l’Angleterre, se sont bien reprises lors de l’ultime match pour la troisième place. L’Espagne a cédé (17-5), permettant de finir le tournoi sur une bonne note à Kazan. Surtout, cela qualifie les bleues pour le tournoi de repêchage de juin 2020 qui constituera l’ultime chance d’accéder aux JO pour le rugby à 7 Français féminin .

Les Bleues lors du tournoi de Kazan
@FFR

Des regrets pour les Bleus

De leur côté, les Bleus de Jérome Daret n’ont pas non plus réussi à remporter le tournoi. Ils ont pourtant réalisé un parcours des plus respectables mais n’ont pas su conclure. Après une phase de poule correcte, à défaut d’être brillante (victoires contre la Hongrie (42-0), l’Italie (34-10) et le Portugal (10-5)), ils se sont qualifiés pour les quarts de finale. Face à la Géorgie, Bouhraoua and co ont livré leur meilleure prestation avec une victoire 28-0 à la clé. Dans le dernier carré, ils ont été confronté à une Irlande séduisante. Au terme d’un match disputé, ils ont finalement eu le dernier mot, grâce notamment à un doublé de Terry Bouhraoua (19-12). En finale, ils retrouvaient l’Angleterre, également habituée aux étapes du circuit principal de sevens. A l’instar de leurs homologues féminines, les Bleus ont été dominés dans le crunch. Les sujets de sa majesté l’emportant 28-7. A domicile, les Bleus manquent donc une belle occasion. Tokyo attendra donc… au moins juin 2020.

Related posts
À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Neon Genesis Evangelion | La loi des séries #413

À la uneSéries Tv

Mélanie Maudran : "On va revenir à une Claire Estrela plus borderline comme au début de la série"

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Après Validé, Hatik rejoint le casting d'une série de TF1

À la uneActualitéFranceMédias

Télévision – M6 censurée en Algérie suite à la diffusion d’un “Enquête exclusive”

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Formule E – Jean-Eric Vergne sacré double Champion dans les rues de New York !