À la uneActualitéInternational

Les Etats-Unis utilisent leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan

bombe

L’armée américaine a largué jeudi contre le groupe Etat islamique en Afghanistan la plus puissante bombe non-nucléaire jamais utilisée par les USA. L’engin a tué au moins 36 combattants djihadistes, selon les autorités afghanes.

Surnommée la “mère de toutes les bombes” d’après un porte-parole du Pentagone, l’engin largué par les Etats-Unis contre le groupe Etat islamique en Afghanistan pesait plus de 10.000 kilos. Cette bombe non-nucléaire, la plus puissante jamais employée par l’armée américaine, visait une “série de grottes” utilisées par l’EI dans la province de Nangarhar à l’est du pays.

A lire aussi >> Les Etats-Unis frappent une base aérienne en Syrie

Cette énorme bombe GBU-43 longue de plusieurs mètres guidée au GPS n’avait jamais été utilisée au combat auparavant. Elle a détruit un réseau de tunnels et tué au moins 36 combattants de l’Etat islamique, selon le gouvernement afghan. “Alors que leurs pertes augmentent,” les djihadistes ont recours “à des bunkers et tunnels pour renforcer” leur défense, a expliqué le général John Nicholson, chef des forces américaines en Afghanistan.

Bombe à effet de souffle massif

Cette frappe a eu lieu dans la province de Nangarhar, en soutien aux forces afghanes et américaines qui y opèrent en ce moment, a indiqué le Pentagone. Un soldat américain a été tué dans cette zone le weekend dernier lors d’une opération contre les djihadistes, d’après Adam Stump, porte-parole du Pentagone.

Cette bombe à effet de souffle massif (MOAB = Massive Ordnance Air Blast) “est la bonne munition pour venir à bout de ces obstacles et maintenir l’élan de notre campagne” contre l’EI en Afghanistan, a-t-il précisé.

Nous devons leur dénier leur liberté de mouvement, et c’est ce que nous avons fait,” a déclaré Sean Spicer, porte-parole de la Maison Blanche, lors de son briefing à la presse. Environ 8.400 soldats américains sont actuellement déployés en Afghanistan pour former, conseiller et appuyer les forces afghanes dans leurs combats contre les talibans et le groupe Etat islamique.

A lire aussi >> Trump qualifie Assad de “boucher” et veut “mettre fin à la guerre civile” en Syrie

Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Anna, fable post-apocalyptique choc

À la uneActualitéEnvironnementInternational

La Chine va cesser de construire des centrales à charbon à l’étranger

À la uneActualitéBrèvesCulture

Louane et Julien Doré rejoignent le casting de The Voice Kids

À la uneActualitéInternational

Les images impressionnantes de l'éruption du volcan aux Canaries

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux