À la uneActualitéInternationalSanté

Le Canada en route vers la légalisation du cannabis

Vers une légalisation du cannabis au Canada

Après l’Uruguay, le Canada pourrait devenir le deuxième pays à autoriser le cannabis pour un usage récréatif. Le Premier Ministre Justin Trudeau présentait hier un projet de loi qu’il travaille depuis des années.

 

Si la consommation de cannabis est utilisée à des fins médicales depuis plusieurs années au Canada, elle pourrait cette fois servir à un usage récréatif. D’ici 2018, les Canadiens pourraient donc librement acheter, posséder et cultiver du cannabis chez eux.

Un projet destiné à lutter contre les trafiquants

Sujet sensible, la légalisation du cannabis était l’une des promesses de la campagne électorale de Justin Trudeau. Ce projet de loi survient donc après plusieurs années de concertations et s’inspire du travail d’experts. Ces derniers avaient d’ailleurs fait 80 recommandations pour encadrer la production, la distribution et la vente de cannabis. Une fois ce projet mis en place, les Canadiens pourraient donc cultiver jusqu’à 4 plants et auraient le droit de posséder 30 grammes maximum de cannabis dans un espace public.

Cette nouvelle loi permettrait de lutter contre les trafiquants de drogue et ceux du crime organisé du marché du cannabis. Pour ces ventes illicites, le marché est plus que juteux puisqu’il rapporterait entre 7 et 8 milliards de dollars canadiens par an. Cette importante somme s’explique par le fait qu’aujourd’hui, près d’un tiers des Canadiens s’approvisionnent en cannabis sur le marché noir. Surtout, cette lutte contre les trafiquants permettrait d’économiser plusieurs milliers de dollars dans les poursuites contre les personnes arrêtées en possession de drogues. L’objectif serait de réduire les coûts engendrés par ces affaires pour se concentrer sur des affaires plus graves : en 2014 par exemple, la justice canadienne avait eu affaire à 70 000 cas.

A lire aussi >> Israël : dépénalisation de la consommation de cannabis

 

Un sujet qui fait encore débat, notamment au niveau de la santé

Si le projet de loi passe, il sera donc accompagné de durcissements de peines contre les trafiquants, mais aussi dans la revente aux mineurs. Aujourd’hui, un jeune sur cinq consommerait du cannabis et la consommation autorisée passerait à 18 ou 19 ans selon les provinces canadiennes. De nombreux professionnels de la santé recommandent toutefois de décaler cette limite à 25 ans. C’est le cas de psychiatres car selon eux, la consommation de cannabis aurait des effets néfastes sur le système neurologique. Sachant que le cerveau n’est pas pleinement développé avant 25 ans, les dommages pourraient donc être importants devant une trop forte consommation.

La loi pourrait même devenir symbolique : elle pourrait en effet passer le 1er juillet 2018, la date de la fête nationale au Canada. Le pays deviendrait ainsi le 2ème pays à légaliser le cannabis pour un usage récréatif, après l’Uruguay.

 

A lire aussi >> Insolite : 312 plants de cannabis découverts dans une ferme en Normandie

Related posts
À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

À la uneMédias

Eurovision Junior : Enzo et son titre "Tic Tac" pour représenter la France

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux