ActualitéFootSport

Euro 2016 – Evra, Pogba, Griezmann : les Bleus peuvent mieux faire

Même si la victoire était l’essentiel pour entamer la compétition face à la Roumanie, les Bleus ne se sont pas montrés au plus haut de leur niveau et devront présenter un meilleur visage pour envisager un beau parcours à l’Euro 2016. Parmi les flops de ce match d’ouverture, Paul Pogba, Antoine Griezmann ou encore Patrice Evra nous ont déjà prouvé qu’ils pouvaient mieux faire.

Sorti à l’heure de jeu, Antoine Griezmann s’est assis sur le banc, non sans une certaine frustration, celle de ne pas avoir fait la différence face aux attentes du public français. Régulièrement haut au niveau d’Olivier Giroud, le madrilène est resté très discret (seulement 22 ballons touchés sur l’ensemble de la rencontre), absent là où on l’attendait notamment en tant que second attaquant, où il a l’habitude de décrocher légèrement vers le milieu de terrain afin d’apporter un supplément offensif dans l’organisation du jeu. L’attaquant français n’est pas parvenu durant cette partie à faire preuve de sa technique. Dix minutes plus tard, son coéquipier Pogba subit le même sort, celui d’être appelé sur le banc par Didier Deschamps.

Souvent excentré sur le côté droit, Paul Pogba n’a pas non plus convaincu et ne s’est pas montré décisif comme il le fait si bien en club avec la Juventus. Considéré comme la star de ce milieu de terrain, Pogba a parfois eu du mal à s’exprimer, étouffé par la présence de N’golo Kanté en sentinelle et par le positionnement de Dimitri Payet, la plupart du temps placé dans l’axe en meneur de jeu. Un poste d’organisateur que seul Payet a saisi en réalisant un match quasiment parfait, et un exemple que les deux joueurs offensifs devront prendre afin de devenir des acteurs majeurs de cet Euro s’ils veulent en devenir les stars.

Evra, titulaire incontestable ?

Patrice Evra a sans doute présenté l'une des pires prestations de ce match d'ouverture.

Patrice Evra a sans doute présenté l’une des pires prestations de ce match d’ouverture.

Patrice Evra fait partie des plus grosses déceptions de ce France – Roumanie, bien que les attentes ne soient pas particulièrement tournées sur lui. Tout au long de la rencontre, Evra a souvent peiné dans ses replis défensifs sur le côté gauche, un couloir vulnérable dont les Roumains n’ont heureusement pas profité, parfois protégé par les retours défensifs de Dimitri Payet, précieux également dans ce rôle-là. En plus de ses erreurs de replacement, Evra est à l’origine du penalty qui entraîne l’égalisation roumaine et qui aurait pu coûter cher à l’équipe de France. Une faute évidente qui parait surprenante vu le niveau et l’expérience du latéral gauche par rapport à tous ses jeunes coéquipiers. Bref, Patrice Evra doit vite se ressaisir et redonner confiance à son équipe, car sa titularisation est plus que jamais remise en cause.

Marius Bocquet

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSportTennis

Résumé de la 3ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

À la uneActualitéFranceSport

Cyclisme : Julian Alaphilippe, de l'armée jusqu’au trône mondial

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux