À la uneFootSport

Euro 2016 : équipe de France, favoritisme et théorie du complot

Certaines théories complotistes fleurissent sur le net, affirmant que l'UEFA a taillé un Euro 2016 sur mesure à l'équipe de France.

Sur le net, des théories voient le jour sur un arrangement de l’UEFA afin de favoriser l’équipe de France lors de l’Euro 2016 organisé dans l’Hexagone.

Le pays est en liesse. L’équipe de France d’Antoine Griezmann est en finale de “son” Euro 2016, finale qu’elle jouera dimanche soir face au Portugal au Stade de France. Mais sur le net, la théorie du complot fait rage. Certains internautes pensent que c’est trop beau pour être vrai. Selon eux, l’UEFA aurait taillé un Euro 2016 sur mesure à l’équipe de France pour qu’elle aille au bout.

En cause notamment, le tirage au sort. En tant que pays hôte du tournoi, la France a été placée tête de série en tête du groupe A. Jusque-là rien d’anormal. Ce qui serait troublant en revanche, c’est le fait que le premier du groupe A soit assuré de rencontré le troisième du groupe C, D ou E avant de se réserver en quarts de finale le vainqueur du match entre le deuxième du groupe B et le deuxième du groupe F.

La France, qui a fini première de la poule A, a ainsi affronté l’Irlande en 1/8èmes de finales et l’Islande en 1/4 de finale (deuxième du groupe F). Alors que l’Allemagne, première de la poule C, a dû affronter en quarts l’Italie (1-1, 6 tab à 5), qui a terminé première du groupe E. En 1/2 finales, la France a finalement vaincu une Allemagne diminuée par des blessures et des suspensions.

En clair, tout aurait été calculé par l’UEFA pour que la France joue des adversaires moins calibrés jusqu’en demi-finales. Les partisans de cette théorie appuient leurs arguments en rappelant les soupçons de trucages qui ont pesé sur l’UEFA. En 2013, l’instance avait été accusée d’avoir truqué le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions 2013 au moyen de boules vibrantes.

L'UEFA a été accusé de truquer ses tirages au sort de la Ligue des champions en 2013. Source : liberation.fr

L’UEFA a été accusé de truquer ses tirages au sort de la Ligue des champions en 2013. Source : liberation.fr

Un arbitrage complaisant

Mais ce n’est pas tout. Les arbitres de la compétition sont également accusés par les internautes d’avoir favorisé les bleus. Ils citent notamment : un penalty non sifflé pour la Suisse à la fin du dernier match de poules, puis un autre non sifflé pour l’Allemagne en demi-finales après une supposée faute de Paul Pogba sur Bastian Schweinsteiger dans la surface de réparation. Sans parler du penalty accordé à la France face aux mêmes Allemands après la main dans la surface de Schweinsteiger.

Si tout le monde ne peut pas être d’accord sur les décisions arbitrales évoquées plus haut, cette théorie du complot fait sourire Rudy Reichstadt, aux commandes du site Conspiracy Watch, qui étudie depuis des années les conspirationnistes qui sévissent sur le web. «  Ces théories ne circulent pas beaucoup sur les sites traditionnels, pour l’instant ça se cantonne plutôt aux réseaux sociaux (Twitter, Facebook). Je pense qu’en définitive, on a affaire à des gens qui croisent leur amour du foot avec des théories du complot. Sauf du côté du site Nouvel 0rdre mondial, mais ils ne sont pas très sérieux…”

Les Illuminati seraient derrière les bons résultats de l'équipe de France, selon les théories du net.

Les Illuminati seraient derrière les bons résultats de l’équipe de France, selon les théories du net.

Hollande, Valls et les Illuminati

Certaines théories vont très loin. Ainsi, le site complotiste Nouvel ordre mondial met en cause les Illuminati (célèbre société secrète bavaroise dissoute il y a plus de 200 ans) dans cette affaire. Un Grand maître Illuminati aurait même révélé le fin fond de l’histoire. La France remportera l’Euro 2016, ce qui permettra à François Hollande et Manuel Valls de calmer la grogne populaire, de redorer leur blason et de faire accepter l’idée de la diversité à la population.

La France aurait ainsi, selon cette théorie, déboursé 2 milliards d’euros officiellement, 10 milliards officieusement, pour acheter la victoire des bleus. Mais selon Rudy Reichstadt, ces théories fumeuses ne passeront pas l’été. «  Les théories du complot autour de l’Euro vont se dégonfler, on oubliera vite. Ce n’est pas un phénomène qui a énormément pris quand on compare avec le raout médiatique autour des JO d’Atlanta.  »

 

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaCulture

Les 10 films de Noël à voir sur Netflix

À la uneSéries Tv

Stargirl : la série débarque sur Warner TV

À la uneActualitéFranceInsolite

Perpignan : Un homme de 300 kilos enfin évacué de chez lui

À la uneActualitéFrance

Pourquoi Cécile Duflot quitte Twitter "pour un temps" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux